« La leçon de vie » de Vincent Mouillard

Vivement critiqué tout au long de la saison, Vincent Mouillard a livré sa part de vérité sur la saison cauchemar de l’UJAP Quimper dans une interview pour Newsouest.

Vincent Mouillard et l’UJAP Quimper c’est une longue histoire. Le meneur vient en effet de conclure sa cinquième saison au sein du club ujapiste. Joueur majeur par le passé, Mouillard a vécu deux exercices successifs difficiles depuis son retour  à l’intersaison 2010. Si en 2010-2011 le maintien avait été décroché in extremis, cette saison il en fut tout autre. Gêné par une blessure intervenu à l’intersaison, Vincent Mouillard n’a jamais vraiment pu jouer en pleine possession de ses moyens. D’ailleurs, hormis au niveau des passes décisives, ses stats sont en baisse avec une moyenne de 7,1 points, 1,5 rebonds et 4,3 passes décisives contre 9,3 pts, 2 rbds et 3,4 pds l’an passé. Et comme si cela ne suffisait pas, le meneur, formé à Cholet, s’est vu retiré le capitanat par Olivier Cousin au cours de la saison. De quoi vivre une saison difficile jusque la fin de la saison conclue par une descente en Nationale 1. L’heure est donc désormais au soulagement pour Mouillard qui ne s’est pas encore de quoi son avenir sera fait.

« Je ressens aujourd’hui un plaisir énorme que tout soit fini. C’est comme une grosse bouffée d’oxygène. Quand tu as touché le fond moralement, tu ne peux que remonter. Je n’ai que 28 ans et je n’ai pas perdu mon envie de jouer au basket-ball malgré les attaques incessantes qu’on m’a fait dans la saison. J’ai à nouveau envie de m’éclater dans un nouveau projet […] Continuer en Pro B sera ma priorité mais je n’écarte pas la possibilité de redescendre en N1M pour un projet ambitieux. Je ne suis pas obtus. Rester à l’Ujap en N1M est envisageable car j’aime ce club et cette ville. Tout dépendra du nouveau coach. Très honnêtement, sur ma première saison, je pense avoir lourdement contribué au maintien in-extremis de l’Ujap sur les derniers mois de la compétition. Je n’ai pas reçu de propositions concrètes. Je veux juste retrouver le plaisir simple de jouer au basket » (NewsOuest).

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.