« Les titulaires émoussés » de Chalon

En perdant d’entrée face à l’ASVEL, l’Elan a montré qu’il n’était pas encore tout à fait prêt.

Opposé à une ASVEL qui aura parfaitement su gérer son money-time, l’Elan Chalon a montré qu’il n’était pas encore prêt. Il faut dire que la préparation est loin d’avoir ressemblée à un long fleuve tranquille et Greg Beugnot a du composer avec son lot de blessures notamment dans le secteur intérieur.

« On paye aujourd’hui les problèmes rencontrés durant la préparation, c’est criard… Williams est encore juste, Lauvergne est à la ramasse. Et les titulaires, sur lesquels on tire depuis des semaines, sont un peu émoussés » remarquait-il dans les colonnes du JSL.

Bien sûr il ne faut pas pour autant tirer sur la sonnette d’alarme mais les Bourguignons vont devoir très vite redresser la barre car avec l’Euroleague en plus au programme dès la semaine prochaine, Chalon va avoir un programme chargé et donc dès plus exigeant.

Tags :
Comments

Commentaires (2)

  1. BCMers

    ça pointe quand même un gros problème pour l'Elan : le banc, trop ''light'' pour un champion en titre.

    A part JBAM et Lang, avec Lauvergne encore convalescent, je souhaite bon courage à Beugnot pour gérer son effectif, surtout avec l'EL qui arrive et la (peut-être grave) blessure de Denmon.

    Même quand son 5 de départ sera prêt, ça va être dur de ne pas trop tirer sur la corde.

  2. Tim Floyd

    J'aime pas les coachs qui appellent les joueurs par leurs prénoms quant "ça gagne" et par leurs noms quant "ça perd".