25e journée de Pro B : Bordeaux s’accroche, Vichy sursaute, Reims trébuche.

Limoges et Boulazac continuent leur course en tête, le CCRB et Maurienne sont en embuscade. En bas de tableau, Vichy quitte la dernière place

Antibes 100-84 Denain

Les Antibois n’ont pas fait de détail (121 d’éval), face à une équipe de Denain qui a tout simplement explosé en 2e MT, en encaissant un 56-36 pour le moins gênant. Comme souvent à Denain, le trio Kante-James-Rossiter assure (62 pts sur 84) et montre un peu les limites du groupe. Ferdinand Prénom assure, Monclar lui emboite le pas, mais le taulier c’est Huffman. Antibes reste à 2 pts des playoffs, avec encore 9 journées à jouer.

Ils ont taffé :
ANT : T. Huffman (25 pts, 5 pds), F. Prénom (21 pts, 10 rbds), M. Badiane (13 pts, 3 rbds, 4 pds) ; DEN : L. Kante (24 pts), J. James (18 pts, 7 rbds, 2 pds), R. Rossiter (20 pts, 11 rbds)

Bordeaux 90-76 Le Portel
Le Portel continue son chemin de croix, et relance une série de défaites que l’on espérait plus. La descente en NM1 sera dure à atteindre, mais le club opalien fait de son mieux pour se saborder efficacement. Déjà largués à la pause (47-35), les joueurs de Cédric Binauld ont su faire le maximum pour doubler l’écart les séparant des JSA. Grâce à ce succès, les bordelais s’accrochent à leur spot dans le top 8.

Ils ont taffé :
BOR : Sami Driss (9 pts, 10 rbds, 7 pds), J. Ford (20 pts, 4 rbds, 3 pds) ; LEP : R. Taylor (21 pts, 5 rbds, 2 pds)

Bourg 80-77 Fos
Belle opération de Bourg qui revient à portée de tir de Boulogne, et d’un retour dans les 8. Fos, en revanche, perd gros dans l’histoire. N’ayant pas le point-average sur Aix, les Sudistes laissent la 4e place aux Savoyards. Angelo Tsagarakis et Ibrahima Koma exécutent Sherman Gay et son orchestre, dans un match statistiquement dominé par Bourg, dans tous les secteurs ou presque. Logique, comme résultat.

Ils ont taffé :
BOU : I. Koma (20 pts, 6 rbds), A. Tsagarakis (16 pts, 3 rbds, 5 pds) ; FOS : S. Gay (18 pts, 10 rbds)

Aix Maurienne 89-68 Nantes
Retrouvailles entre clubs et coaches, à la Halle Marlioz, vendredi dernier. Diminuée, l’Hermine n’a pu lutter plus d’une mi-temps face à des Savoyards toujours aussi prolifiques. La raquette nantaise, passablement décharnée (absences de Ramseyer et Badiane), a souffert face à Bambale Osby et sa team. Dominés, diminués, les presque bretons n’avaient pas les armes pour lutter dans la fournaise aixoise.

Ils ont taffé :
AIX : W. Brown (19 pts, 8 rbds), D. Tucker (21 pts), G Clerc (10 pts, 4 rbds, 6 pds, 19 d’éval) ; NAN : D. Fergerson (20 pts)

Vichy 71-51 Quimper
Dans le sommet des saisons ratées, Vichy fait exploser Quimper, et lui remet, avec joie, la lanterne rouge de la division, un ou deux balais et des pastilles. Sans trop chercher à comprendre le fin mot de l’histoire, Errick Craven a rejoué. A croire que Laurent Sciarra est un coach de convictions fluctuantes. Toujours est-il que la JAV est désormais à 3 pts de Rouen, mais que rien n’est fait. Le 36 d’éval de Quimper fait mal aux yeux.

Ils ont taffé :
VIC : D. Coleman (17 pts, 11 rbds), A. Eito (12 pts, 9 rbds, 8 pds), M. Jefferson (8 pts, 10 rbds) ; QUI : Faites-nous parvenir vos suggestions.

St Vallier 73-80 Boulazac

8e défaite en 9 matches pour St Vallier, qui a malgré tout renouvelé sa confiance à Laurent Pluvy dans la semaine, en le prolongeant de deux ans. Boulazac doit s’employer pour gagner dans la Drôme, face à un adversaire en réussite (10/20 à 3 pts), mais qui laisse échapper trop de choses (17 bp) pour tenir sur la longueur. Après sa défaite à Boulogne, Boulazac respire et se reprend. Longtemps d’actualité, les playoffs commencent à s’éloigner, pour St Vallier, qui n’a cependant plus grand chose à craindre en terme de descente.

Ils ont taffé :
STV : K. Shiloh (24 pts, 5 rbds, 3 pds) ; BOU : A. McKenzie (12 pts, 5 rbds, 6 pds), D. Monroe (15 pts, 11 rbds)

Rouen 65-83 Evreux

Le derby normand est pour Evreux, qui aura de ce fait réussi à gagner quelque chose cette saison. 18 pts d’écart, mais pas tant de différences statistiques que ça. Evreux a juste tiré presque quatre fois plus de LF que son hôte du jour. L’embellie rouennaise a en tout cas été de courte durée. Vichy revient à 3 matches du SPOR, avec encore 9 journées à jouer. Chaud.

Ils ont taffé :
ROU : CH Bronchard (12 pts, 7 rbds), S. Dia (16 pts) ; EVR : J. Wood (16 pts, 12 rbds), A. Rowland (20 pts, 6 rbds)

Limoges 81-72 Lille

Le CSP met une mi-temps à distancer des Lillois accrocheurs, mais pas assez solides pour créer l’exploit à Beaublanc. Dominants au rebond (24-33), les joueurs du LMBC contraignent Limoges à sortir un match plein. On pouvait s’attendre à un duel de pistoleros Gillet-McAlarney, il n’y a finalement pas eu de salves à proprement parler. Steve Smith se prend pour Chris Massie, mais il est trop seul pour faire la différence. Limoges continue sa route.

Ils ont taffé :
LIM : J. Gomis (20 pts, 4 rbds), C. Massie (15 pts, 9 rbds) ; LIL : S. Smith (18 pts, 13 rbds)

Boulogne 90-81 CCRB

L’arrivée du printemps semble faire le plus grand bien au SOMB, qui fait tomber Reims à Damremont. L’équipe en forme du moment s’échoue sur la Côte d’Opale, malgré un bon Mullins à l’organisation, et un Mels qui envoie. Les Boulonnais se remettent en selle (une pensée pour les fans d’équitation et de vannes improbables), et font peut-être oublier l’idée de la seconde place aux sorciers de Champagne-Ardennes.

Ils ont taffé :
BOU : C. Rouse (19 pts, 6 rbds), J. Rousselle (13 pts, 7 pds) ; CCRB : R. Mels (21 pts, 3 rbds), B. Mullins (6 pts, 14 pds), N. Carter (19 pts, 5 rbds)

Observations en vrac :
Moses Mubarak (9 pts) a plus scoré face à Antibes que lors des 8 dernières rencontres cumulées.
Moussa Badiane doit prier pour que la rumeur envoyant l’homme qui murmurait à l’oreille des cravates, à Antibes, la saison prochaine, soit fausse.
Cédric Binault, comme quelques autres, aurait postulé pour un poste de capitaine chez Costa Croisières…
• -5 d’éval : Moustapha N’Diaye est le MVPire de la semaine.
• La perf de Koma est aussi large que son short.
• Il a bien fait, le président de Bourg, de s’énerver dans la semaine.
• Il va bien nous ressortir une chemise à carreaux du placard, Antoine Michon aka Louis La Brocante…
Gaëtan « don’t call me Julien » Clerc (Aix Maurienne), jouait péniblement 10/15 minutes à Liévin (NM1) l’an dernier, et pose hier un 19 d’éval en l’absence de Darnauzan. On ne dit pas qu’on ne comprend pas, mais pas loin. Il s’est passé quoi à Liévin ?
• Vichy dans la colle ?
• Une rumeur envoie Sciarra à Toulon en fin de saison…
• Rouen et la NM1 : Tout reste possible.
Lahaou Konaté, rotation à Bayonne en NM1 l’an dernier, s’impose petit à petit en Pro B, comme Gaillou et Clerc. Comme quoi, la NM1…
Nobel vaut son prix.
• C’est le printemps, Boulogne sort du bois.

Les titres auxquels vous avez échappé :
• Prénom se fait un nom
• Gaëtan voit clair
• Le Koma tombe sur Fos

Tags : , , , , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (6)

  1. yoyomamamia

    Reims trébuche pas, Châlons-Reims trébuche. La fusion des deux clubs ne doit pas effacer l'une des deux villes des mémoires.

  2. yoyomamamia

    Et sinon merci de faire des résumés des matchs de pro B.

  3. scottie

    c'est bien de commenter cette journée … par contre c'est franchement pénible à lire avec cet humour sarcastique (par exemple sur la prestation de Le Portel) !!

  4. barbara

    Pour Quimper Nathaniel Roché a taffé : double-double :-)