26 pts, 26 rbds et 15 ctrs, le triple-double qui tue !

Vincent Pourchot, l’espoir de Nancy, a signé 62 d’éval ce week-end !

Vincent Pourchot, le pivot le plus grand de France (2,22 m) a été exceptionnel samedi dernier contre Pau. Alors qu’il jouait avec son équipe du SLUC Nancy dans le championnat espoirs, Vincent a signé un incroyable 62 d’évaluation ! A côté de ça, le score final (110-72 en faveur des siens), était anecdotique.

Ce joueur né en 1992 a claqué 26 points (11/14 à deux points et 4/6 aux lancers-francs) sur la tête de ses adversaires, capté 26 rebonds (dont 4 offensifs) et rejeté 15 tirs en seulement 33 minutes de jeu. Un triple-double monstrueux qui devrait braquer les projecteurs encore un peu plus sur lui. Pour un peu, cette performance hors norme nous aurait presque rappelé (toutes proportions gardées, bien entendu) le légendaire Wilt Chamberlain, qui avait compilé 22 points, 25 rebonds et 21 passes décisives contre les Pistons de Detroit lorsqu’il évoluait avec les 76ers.

Ce qui est également remarquable, c’est que la performance du pivot nancéien n’a pas empêché ses coéquipiers de briller, eux aussi. Kévin Thalien termine la rencontre avec un joli 38 d’éval’ tandis que Dzenan Kurtic conclut le match avec 20 d’évaluation.

Pour l’anecdote, lorsque l’on compare les évaluations cumulées des joueurs des deux formations, on observe une différence de 100 (159 à 59) et Vincent Pourchot est plus performant à lui tout seul que l’ensemble de l’effectif palois (62 contre 59). Décidément, ce match restera gravé à jamais dans l’histoire du championnat espoirs de Pro A et du basket Français.

L’homme du match s’est confié à nous à l’issue de cette rencontre bien particulière :

« Oui je suis satisfait, mais cette performance est due aussi au collectif de l’équipe », a-t-il tenu à noter.

« Pour la défense, mon coach m’a demandé d’accentuer mes efforts pour arriver à ce résultat sachant que Pierre Verdière (ndlr : entraineur au centre de formation du SLUC Nancy) attend beaucoup de moi sur ce point là. J’ai du mal à réaliser, mais c’est le fruit de mon travail. Je ne vais pas rester sur mes acquis car cela va être dur de renouveler cette performance. Il y a beaucoup de travail encore à fournir de ma part. Un sentiment de satisfaction règne car ça a prouvé à mes coéquipiers qu’ils pouvaient me faire confiance. La majorité de l’équipe a passé son temps à me chambrer, à répéter que je suis une star alors que je suis loin de l’être. »

Vincent garde donc les pieds sur terre et ne cherche visiblement pas à brûler les étapes. Pourtant, avec un tel gabarit et des performances comme celle-là, on pourrait se dire que les bras de l’équipe Pro pourraient bientôt s’ouvrir à lui.

« Pour jouer en pro, j’ai encore beaucoup de travail à fournir. Mon tour viendra un jour ou l’autre », affirme-t-il.

Pour sa première apparition sur les parquets du championnat espoirs, Théo Lefebvre (16 ans) avait été confronté au géant de Nancy, la semaine dernière, avec son équipe de l’Élan Chalon/Saône et il avait donc eu l’occasion de le détailler de près.

« Il est vraiment très long, sa taille lui permet de prendre des rebonds et contrer des joueurs avec une certaine facilité. Moi, je fais 1,74 m, donc à côté de lui c’est vraiment important la différence de taille. Les gars de mon équipe ont fait le rapprochement car c’était sans doute le plus petit joueur contre le plus grand joueur du championnat qu’on peut trouver. »

Vincent Pourchot (17,7 points, 19,7 rebonds, 3,3 passes décisives et 7,7 contres de moyenne en trois matches au mois de décembre) va poursuivre sa progression avec les espoirs (actuellement 4ème au classement général) cette saison, mais s’il continue comme ça, on ne serait pas étonné de le voir grappiller quelques minutes en Pro A…

Par Alan Le Bolloch

Tags : , ,
Comments

Commentaires (35)

  1. hughug

    Hé béh…

    Ca y est on tient notre Wilt Chamberlain !!! ^^

    Il a que 19 ans, je lui souhaite de ne pas se blesser jeune comme beaucoup de très grands… Il a intérêt à pendre soin de sa carcasse le Vinch

  2. valp30

    Liste des 100 trucs à faire avant de mourir.

    – faire le match de ma vie.

    Ca c'est fait.

  3. Koni21

    n'oubliez pas que le coach des pros c'est monschau !!!

    Pour le voir fouler les parquet de proA va falloir attendre que tous les pivot du SLUC se blessent ou que Pourchot change de club !!!

  4. AIRGUH

    Pour ne prendre que 4 rbds offensifs avec sa taille c'est qu'il doit bien se faire bouger dans la raquette! mais garre au blessure et à Vince Carter…lol

  5. Testo

    Il est à 20 rebonds de moyenne, c'est énorme. Même à 2,22m, il faut un certain sens du rebond pour en arriver là.

  6. mathbzh

    Je me demande quand même à quoi ça sert pour lui de jouer avec les espoirs.

  7. moumounigan

    Qui sait, si Nancy le met dans le roster face à l'Olympiakos, on va peut être assister à une surprise ^^

  8. nono001

    20 rebonds de moyenne quand tu fais 20 cm de plus que tous les joueurs dans la raquette ça fait relativiser tout de même ^^

  9. Cr0ss5

    Il est lent et il est fragile des genoux, en pro A il va se faire bouger !

  10. Gilou

    Y'a plus qu'a espérer que le SLUC ne lui brise pas sa carrière et ne répète pas les erreurs que le CSP a fait avec Fred Weis en lui faisant supporter une charge de travail trop lourde pour son physique et son age et qu'il se retrouve avec une Hernie Discale et perde toute sa mobilité.

    Si le CSP n'avait pas merdé, Fred Weis aurait été un putain de joueur !!!

  11. Jurij_Zdovc

    Je me demandais si vous alliez en parler…

    Je viens de voir le résumé du match http://www.lnb.fr/fr/LNB-TV/1000002/Video/2316/Es
    on n'y voit pas grand chose finalement (aucun de ses contres dans le résumé) ; par contre il est clair qu'il a encore un problème de mobilité : il ne sera jamais le Sabonis de 1986 ou Ralph Sampson ; par contre il a plus de mains et de mobilité que Muresan au même âge…

    Il avait déjà prit 21 rebonds lors du match précédent…

    Il n'a rien à faire en espoirs.

    -Il lui faut clairement du temps de jeux à un niveau supérieur : le prêter à un club de ProB (qui oserait le faire jouer) serait la meilleure chose à faire je pense.

    (-On remarquera aussi que Kévin Thalien mérite lui aussi peut être mieux que l'équipe espoir.)

  12. mimouane

    Sylla est dans sa 3e saison pro et il a "déjà" 21 ans. Alors si il ne joue pas maintenant avec les pros, il ne jouera jamais…

    Après, il ne faut pas perdre de vue que le championnat espoir est d'un niveau extremement faible, bien en dessous de la N3…

  13. AND11

    Kevin Thalien lui c'est un futur bon. J'espère qu'il sera prêté ou qu'il signera en pro B l'an prochain car il un gros level le garçon.

  14. Matt91KD35

    Lenny Charles-Catherine, il a 15 ans(un de plus que moi), j'ai joué contre lui en minimes et son équipe Paray-Athis y on été vice-champions de France. C'est plutôt pas mal de jouer en Espoir en 1ere année cadet, j'pense qu'il a un bonne avenir dans le basket lol' !!

  15. Matt91KD35

    Lenny Charles-Catherine, il a 15 ans(un an de plus que moi), j’ai joué contre lui en minimes et son équipe Paray-Athis y on été vice-champions de France. C’est plutôt pas mal de jouer en Espoir en 1ere année cadet, j’pense qu’il a un bonne avenir dans le basket lol’ !!

  16. Earl "the pearl

    Je ne cherche à minimiser cette "perf stratosphérique", les chiffres sont complétement ouf… Mais le contexte du championnat espoir est assez particulier surtout pour un mec de 22 ans plafonnant à 2.22m !!! Cela dit, il bénéficie d'un temps de jeu conséquent, il est responsabilisé et progresse c'est l'essentiel…

    Le vrai tournant pour lui sera l'année prochaine. Il lui faudra sans doute faire le choix entre jouer les "utilisés" à Nancy, JLM n'est pas réputé pour lancer les jeunes, ou trouver un spot dans un club de Pro B bien structuré afin de maintenir une certaine cadence…

    Ps: en tout cas, bravo, Vincent et continue de bosser !!!

  17. Pierrot

    Il prend des cours de motricité…

  18. Millesimes

    Je dirai aussi, si la NBA ne lui brise pas sa carriere. Parce que si on lui dit qu'il a sa chance a draft, et qu'il s'y inscrit. Il va se faire démonter en NBA et ne plus progresser

  19. Patrick

    On aura un aperçu des ses progrès lors de l' euro espoir en juillet 2012 (il est né en 1992). Cette année il n' a pas été sélectionné pour cause de physique à présever semble-t-il.

  20. Skizo

    Question

    C'était bien lui à l'euro essonne des U20?! Car si oui je suis déjà assez impressionné! y'a eu du progrès! Après je confond peut-être

  21. Earl "the pearl

    2011-1992 font bien 19 !!! Autant pour moi ;)

  22. kicanovic

    C'est bien tout le problème de ce championnat espoirs, ou les meilleurs ne trouvent pas vraiment d'opposition et retardent ainsi leurs progression, je pense qu'ils pourraient s'aguerrir plus vite en se frottant à de vieux briscards de N1 voir N2 ? Je crois que les espagnols ont un championnat junior et ensuite font jouer leurs jeunes dans une ligue mineure , les Italiens aussi …. Au foot les meilleurs jeunes jouent en CFA , ils apprennent plus vite …. mais bon nous on a la FFBB , la LNB …