27e journée de Pro B, ce qu’il fallait retenir. Ou pas.

Le Portel naufragé, St Vallier retrouvé, Vichy et Quimper décédés: C’est la 27e journée de Pro B.

Bordeaux 78-75 Nantes

L’Hermine craque et tombe de peu à Bordeaux, où Kurt Cunningham continue à faire la pluie, le beau temps et le café. L’absence de Badiane, côté Nantes, se fait ressentir dans l’impact au rebond (36-26 pour Bordeaux), et donc dans le jeu tout court. En gagnant, les JSA s’accrochent au top 8 (ils sont 6e), et réduisent drastiquement les espoirs nantais.

Ils ont taffé :
JSA : K. Cunningham (26 pts, 12 rbds) ; NAN : D. Fergerson (22 pts, 5 pds)

Lille 81-58 Le Portel

Le one shot de Frederic Munch, à la tête du Portel, tourne au claquage de string. Les Stellistes se sont échoués à Lille où c’est souvent marée basse. Secoués dans le 2e quart, les Portelois ne sont jamais revenus à la surface. Faibles dans l’efficacité offensive (35.4% aux tirs, 6 pds), dominés au rebond, l’ambulance est rentrée en mauvais état au garage. Benoit Gillet nous refait du cousu main (5/9 à 3 pts), et le LMBC est, dans l’ensemble, convaincant. Comme Bordeaux : Un pas de plus vers les playoffs pour Lille.

Ils ont taffé :
LIL : B. Gillet (17 pts, 5/9 à 3 pts) ; LEP : N’hésitez pas à nous proposer quelqu’un

Vichy 53-75 Evreux

36-17, dont un 15-7 sur le 3e quart, voilà comment Evreux –de la 10e à la 30e minute- a su faire la différence. Les Normands renvoient Vichy dans les cordes, pour ne pas dire dans l’ascenseur. Wood, Drake et Rowland assurent 77 d’éval, 53 pts, 29 rbds et 16 pds à trois, soit plus de passes et de rebonds que toute l’équipe de la JAV. La Madeleine est sur les talons de Boulogne.

Ils ont taffé :
VIC : La sono de la salle ; EVR : J. Wood (16 pts, 13 rbds, 8 pds), D. Reed (15 pts, 8 rbds), A. Rowland Magdane (22 pts, 8 rbds, 8 pds)

St Vallier 85-64 Quimper

Depuis la 17e journée, malgré un soubresaut contre Bordeaux, la saison de St Vallier a des aires de franche traversée du désert. Quimper a donc servi de victime expiatoire aux Deux-Rives, et repart avec une belle valise Louis Vuitton de la Drôme. L’affaire était déjà emballée à la pause ou presque (51-29). David Denave retrouve doucement son rythme de MVP français, et le collectif (21 pds) de St Vallier semble repartir dans le bon sens. Quimper, en revanche, est complètement à l’envers.

Ils ont taffé :
STV : K. Shiloh (14 pts, 8 rbds, 5 pds), D. Denave (16 pts, 4 rbds, 5 pds), F. Tortosa (20 pts) ; QUI : N. Roché (12 pts, 10 rbds)

Rouen 89-98 Aix Maurienne

Si il y a bien une chose à éviter avec Aix Maurienne, c’est d’essayer de gagner sur un score fleuve. Les Savoyards sont dangereux à ce jeu là, et le prouvent une fois de plus, en tartinant Rouen à domicile. 19-29 dans le 4e quart, mise à feu, et fin de l’histoire pour les Normands. Jason Siggers continue son récital, qui devrait bien finir par se traduire par un deal signé, où que ce soit, pour l’an prochain. Côté Savoyard, Tout le monde participe à la fête, et la blessure de Darnauzan ne semble pas trop le ralentir, pour l’instant.

Ils ont taffé :
ROU : J. Siggers (32 pts), CH Bronchard (17 pts, 6 rbds), A. Dunn (16 pts, 4 rbds) ; AIX : S. Darnauzan (17 pts, 9 pds), B. Osby (18 pts, 9 rbds)

Limoges 90-74 Fos

Beaublanc est tombé sur la tête de Fos d’entrée (20-9) et ça a quelque peu compliqué la tâche des sudistes ensuite. Les joueurs de Rémi Giutta se battent et font presque jeu égal durant les 30 minutes suivantes, sans succès. Fos fait un bon match (49% aux tirs, 81 d’éval) mais Limoges est tout simplement au dessus.

Ils ont taffé :
LIM : K. McAlarney (20 pts à 70%), C. Massie (10 pts, 10 rbds) ; FOS : R. Roby (17 pts, 6 rbds)

Bourg 74-82 CCRB

Nouvelle défaite à domicile pour Bourg, qui creuse. L’ère Courcier semble toucher à son terme, avec l’arrivée imminente de Fred Sarre. Une défaite face au CCRB n’a rien d’honteux, bien au contraire. L’adresse longue distance des Champenois (12/23) sanctionne les choix tactiques burgiens, et permet de faire la différence. Carter fait un récital. Angelo Tsagarakis se blesse, les playoffs restent incertains. Fin de cycle ?

Ils ont taffé :
BOU : O. Barro (18 pts, 9 rbds) ; CCRB : N.Carter (28 pts, 4 rbds)

Boulogne 84-81 Antibes

3e victoire en 4 matches pour les Boulonnais, face aux nouveaux-riches (ou ex-fauchés) antibois. En terme d’adresse (54.9%, dont 53.8% à 3 pts), d’efficacité (20 pds) et d’éval (95), Antibes fait un gros match. Boulogne est moins adroit et gagne. Allez comprendre. Avec 10 pts en 17 minutes, Raposo fait dans la rentabilité, et aide le SOMB à rester agrippé à son siège.

Ils ont taffé :
BOU : C. Rouse (18 pts, 11 reb) ; ANT : F. Prénom (13 pts, 7 rbds)

Boulazac 87-78 Denain

Denain c’est loin, Boulazac aussi. Darryl Monroe a tout simplement dominé la rencontre, bien épaulé par Dubiez et McKenzie. Denain écrase le rebond (43 à 27), mais se retrouve confronté à ce qui arrivent souvent aux adversaires de Boulazac : Avec à peine 10 LF tentés, les Denaisiens sont loin du total périgourdin (25). Sur un match à 9 pts, ça compte. Statu quo en tête, avant la dernière ligne droite.

Ils ont taffé :
BOU : D. Monroe (17 pts, 14 rbds), A. McKenzie (16 pts, 5 rbds, 3 pds) ; DEN : R. Rossiter (19 pts, 16 rbds)

Observations en vrac :
• Sans Badiane ni Ramseyer, la raquette nantaise est gravement amputée.
Eric Girard signe au Portel. C’est vraiment la crise.
• 36 d’éval cumulée, le duo Craven-Coleman à 4/22 aux tirs au total. Ca dévisse sévère à Vichy.
• Quimper et Vichy, c’est pas qu’on soit pessimistes, mais bon…
• Sacré pari, que Nathaniel Roché. Au final, bonne pioche.
• Se moquer de l’ASVEL, de Vichy ou de Quimper, ok, mais faudrait voir à ne pas oublier Rouen quand même…
Fred Sarre, ou comment partir de Limoges proprement, le travail fait, et avant que le présidentraîneuralmanager ne lui coupe la tête après quelques mois de Pro A. Chapeau.
• Il doit pas être franchement content, JL Tissot, le GM de Bourg.
• Boulogne gagne en étant moins adroit qu’Antibes. Question à Jean-Luc Monschau : Peut-on gagner en ratant les paniers que l’on marque d’habitude ?
• L’absence de Juwann James a pesé lourd dans la balance denaisienne.
• 19 pts, 16 rbds de Rossiter : Plutôt solide le double-double…

Les titres auxquels vous avez échappé :
• Limoges croit en son Massie
• Bordeaux a la peau de l’Hermine
• En avant Guingamp, en arrière Quimper!

Tags : , , , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (5)

  1. Burt Cassander

    "En avant Guingamp, en arrière Quimper!"

    c'est nul, mais c'est drôle !! Joli recap encore.

  2. Vincent Ricard

    "Eric Girard signe au Portel. C’est vraiment la crise."

    oh l'enfoiré ! ^^

  3. bobby

    denain sans james c'etait trop dur a boulazac malgré leur gros debut de match.

    sinon gomis out egalement a limoges apres 10 min apres un contact avec giffa qui tout au long du match a fait étalage de …ben son gros fion, son coté pleureuse, son coté je joue l'embrouille pour sauver les meubles, son contact legendaire avec les arbitres enfin bon…

    a part ca depuis l'arrivée de boungo colo ya une nouvelle dynamique au csp surtout defensivement!

    le groupe a l'air d'avoir pris conscience du spint final et de la valeur du bbd.

  4. on rêve ?

    ça fait toujours plaisir de voir des "joueurs de basket" de la trempe de giffa…bon, à part descendre un joueur en l'air, aller voir les 2 arbitres pour faire sa pleureuse il ne se sert à rien…peut être faut-il qu'il arrête avant de blesser gravement un adversaire ce brave boucher…