32e journée de Pro B, l’essentiel et le superflu

Le CSP valide, Quimper au bord de la falaise, Evreux croit au braquage…

Les 10 choses à retenir, de la 32e journée :

1. Denain sauve quasiment sa tête en montant dans les tours (112-105) face à Boulogne. 217 points sans prolongations, on a vu pire. Opération porters ouvertes, cartons dans tous les sens, grosse adresse globale, 130 d’éval à 106 : Une orgie. Mention spéciale à Ryan Rossiter, qui se dit que 26 pts, 11 rbds et 42 d’éval, ça fait joli sur une feuille de stats. Si quelqu’un retrouve le tir extérieur de Tony Stanley, merci de l’envoyer à la rédaction, qui fera suivre.

2. Le Portel enchaîne , 76-71, et poursuit sur un rythme d’enfer (2 victoires en 3 matches). Seul soucis, il reste deux journées, et ça ne sert plus à rien. L’effet Girard. Fos, en faillite dans le tir longue distance (3/17), perd gros sur ce match, et laisse sans doute Aix Maurienne s’échapper définitivement. Nigel Wyatte (19 pts, 13 rbds) fait mieux qu’Ismaila Sy. Dans un sens, c’est normal, ce dernier n’a pas joué.

3. En gagnant sa 21e rencontre de la saison, Aix Maurienne n’est plus qu’à une victoire du meilleur bilan de son histoire. Avec un prochain match à Limoges, puis la réception de Bourg, il y a peut-être un match de plus à prendre. Will Brown (38 pts, 10 rbds, 9 fp) sort un petit match, mais ça suffit pour s’imposer face aux Nordistes. Lille fait un bon match (94 d’éval), mais peine trop dans le contexte local (30 fautes à 17, 13 lf tentés à 35) pour faire la différence. Marlioz sent les playoffs arriver, et risque de devenir une vraie fournaise, digne de son statut de vétéran de la division (20e saison). Le LMBC tombe donc avec les honneurs, 86-82.

4. Evreux continue son chemin, à une cadence plus conforme à son potentiel. 6e victoire (88-68) en 8 matches, et contrairement au Portel, l’espoir existe encore. La défaite de Lille permet aux Normands de se rapprocher du braquage parfait concernant la 8e place. Un spot en playoffs permettrait de sauver une saison un peu molle. St Vallier est définitivement rentré dans le rang, et David Denave également, par la même occasion. Le duo Wood (16 pts, 6 rbds, 7 pds, 25 d’éval)-Reed (26 pts, 5 rbds, 4 pds) reste dans ses standards. Kyle Shiloh aussi (13 pts, 9 rbds, 5 pds).

5. Quimper s’échoue à Bordeaux (74-60), mais reste sous respiration artificielle. Le deal est simple pour se maintenir : Deux victoires combinées à deux défaites denaisiennes. On a vu plus simple comme scénario, mais on n’est pas dans « Joséphine, ange gardien » non-plus… Kurt Cunningham continue à prendre de la valeur sur le marché (10 pts, 14 rbds), et Sami Driss revient (10 pts, 6 rbds, 6 pds). Aurélien Salmon est en avance pour les vendanges (3/13).

6. Rouen se sauve officiellement, gagne à Antibes (82-90), et doit sans doute avoir hâte de refermer l’album de la saison. Ferdinand Prénom a un coup de moins bien. La saison se termine, Steeve Essart rejoue dans le bon sens (17 pts, 3 rbds, 6 pds), ça fait plaisir à voir. Les Normands, avec 6 joueurs à 14 d’éval ou plus, ont le rendement, ce soir, d’une équipe de playoffs.

7. Limoges, à l’issue d’une rencontre très disputée avec Bourg, gagne le droit de retrouver l’élite directement. La victoire de 5 points obtenue ce soir, vaut cher. La Jeu a bien commencé (26-19), et a joué le CSP sans complexe. Sauf que sur la longueur, la longueur de banc limougeaude fait la différence. Chris Massie a pesé, c’est le moins que l’on puisse dire (23 pts, 11 rbds, 4 pds, 36 d’éval). 83-88 et la Pro A. Carrefour remercie Raph’ Desroses pour l’encart publicitaire.

8. Le CCRB plie le match à Nantes en quelques minutes, à la sortie des vestiaires (22-7), et s’impose largement à l’extérieur (54-75). La 3e place est toujours champenoise, même si les Mauriennais sont toujours dans la roue. Bryan Mullins (19 pts, 6 pds) assure dans ses chaussures.

9. Boulazac cloue le cercueil vichyssois, mais a du s’employer pour gagner dans l’allier, 76-77. Une page se tourne à la JAV. Un carton de plus sur la journée, avec la ligne de stats du périgourdin Ryan « don’t call me Roy » Ayers : 24 pts, 8 rbds, 31 d’éval. Nouha Diakite (Vichy) a mis 7 pts ce samedi, soit 1/6e de son total de points de la saison.

10. La 32e journée était donc synonyme de cartons statistiques en tous genres. Toutes nos condoléances aux supporteurs vichyssois. La palette de Kleenex part en Bretagne. Qui pour rejoindre le CSP maintenant ?

Tags : , , , , , , ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (7)

  1. Tomahawk

    j'étais a nantes, et mullins il est pas a l'aise il est monstrueux!!!

    entrée, plat, déssert,un café + digestif!!!!!!! la totale, l'amour toute la soirée il a fait à la défense nantaise.

    passe aveugle, 3pts, pénetration comme papa dans maman, la totale!

    J'étais invité (heureusement) par ce que nantes c'est une purge niveau jeux (comme au foot) premiere fois de la saison que je suis aller, et bien c'est largement assez! meme en Région voir nationnal on joue mieu que ça dans le coin! bref nantes est pitoyable, des années que ça dure, et le départ de Michon à pas arrangé les choses, par ce que ce nouveau coach…

    bref Mullins chuis fan! et nantes comme chaque année la saison prochaine: faudra reconstruire.

  2. Indian
  3. gab

    En effet petit match de Brown ,39 d'éval.Quand aux fautes dues au contexte local ,faut savoir qu'en 1ere mi temps Lille n'a fait que casser les bras.

    Faire des commentaires c'est bien ,mais sans assister au match , bof bof

  4. tony

    Go limoges!!!! première partie du contrat remplie, la suite svp!!!

  5. on rêve ?

    le csp de retour en pro A !!!

    une vraie équipe par rapport aux guignols de l'année dernière !!!

    maintenant il faut jouer la coupe à fond…même si ça va être dur !! (impossible ?)

  6. lo87

    Oui c est clair que ca change de l année derniere en esperant qu on ne change pas toute l equipe. Gardons 6 ou 7 joueurs avec 2 a 3 retouches et ca sera parfait pour viser le maintien (faut avancer tranquillement sans bruler les etapes)

  7. experballistique

    c est plié!!!!dommage boulazac!!!