6e journée d’Euroleague : L’anti-récap

La dernière journée Euroleague en bref et en décalé.

6e journée de Roligue, et plus qu’une équipe invaincue. Il n’y a plus d’équipes sans victoires. Dusko est en vacances, Scariolo a mal à l’EFES, Kaunas et Zagreb font dans l’anthologique. Anti-récap de la journée 6…

Les 10 choses à voir :

Les 10 choses à retenir (ou à oublier) :

1. Avoir raté Zagreb-Kaunas mardi, c’est un peu comme n’avoir jamais vu Julia Channel en action, à sa grande époque. On sait qu’on a raté un petit quelque chose. Double prolongation, 108-106, première défaite de Kaunas au bout du suspense, Mickael Gelabale à 23 pts et 30 d’éval. Du bon, tout simplement…

2. Porter du Armani, c’est un peu has been. Même George Abitbol, en son temps l’homme le plus classe du monde, le confirmerait. De là à dire que Scariolo est donc has been, il n’y a qu’un pas que l’on peut allègrement franchir, par plaisir. Milan tombe sur l’EFES de gala, l’EFES de concours… La bande à Basile est donc maintenant en ballotage avec Zagreb pour le Top 16. Souhaitons plein de réussite à l’équipe de Bozidar Maljkovic, donc…

3. Chalon fait une bonne opération en s’imposant en Pologne. Clint Capela a pour but la NBA, mais devrait déjà commencer à jouer en Euroleague, avant de parler de ça. Tous les espoirs sont toujours permis, mais il faudra sans doute prendre encore au moins 2 matches, pour aller se promener au Top 16. Combien de temps Mindaugas Kemzura restera-t-il à la tête de l’Asseco Prokom, club spécialisé dans les coaches lituaniens?

4. 2e défaite pour le Real, qui tombe au Pana. Les Grecs se stabilisent un petit peu, mais il manque toujours quelque chose. En plus de l’argent, bien sur. Et de Zeljko, aussi. 11 pts d’écart, mais presque 40 de différentiel à l’éval (93-54). Stéphane Lasme, meilleur joueur de la rencontre: On est loin du lustre d’antan…

5. Sienne aime se faire peur. Alors que le match est presque plié, les Toscans se mettent –presque- dans le mur à Berlin, et s’imposent très facilement de deux points. Berlin est Schaffartziko-dépendant, et ça se voit (2 pts). Sienne prend un peu d’air face à un concurrent directe. Cette phrase, il y a deux ans, était impensable.

6. Le p’tit gars Westermann et son Partizan s’imposent face au Besiktas. Meilleure éval du match (20, pour 13 pts, 8 passes en 35 minutes), Léo Hommedelouest, si il gagne en constance, peut s’imposer comme un candidat crédible en back up sur le poste 1 pour l’EdF. A condition de confirmer chaque semaine un peu plus.

7. La greffe Pianigiani tarde à prendre, au Fener. Certes privés de McCalebb, et présentant malgré tout un bilan honorable (3-3), les Turcs inspiraient plus de craintes en début de saison, faisant même figure de candidat potentiel au F4. Comme Kazan l’an dernier, le Khimki continue à brouiller les cartes, et à plomber les espoirs de ses adversaires.

8. Salut l’ami, adieu le trésor… Dusko Ivanovic est le premier coach débarqué, en Euroleague, cette saison. La dernière fois, ça n’a pas porté chance au club basque, et le jovial Monténégrin est revenu en héros, quelques mois après le passage, mouvementé, de Bozidar Majkovic aux commandes. La défaite face aux Reds aura été de trop pour le coach du Caja Laboral. Qui pour prendre la suite? On parle de Michel Gomez ou Jean-Luc Monschau, sans savoir lequel est le plus crédible…

9. Le Barça est officiellement –et mathématiquement- qualifié pour le Top 16. Tout ça pour ne pas gagner le titre, une fois de plus… Une pensée pour Bamberg, qui s’est fait désosser par les Catalans cette semaine. Message personnel : Sarunas, je t’en prie, il faut y aller, maintenant, c’est plus possible…

10. Vitoria, Vilnius, Belgrade et Gdynia ne verront sans doute pas le Top 16. Ça fait déjà deux frenchies de moins, l’histoire…

Les chiffres :

Le MVP :

Sasa Vujacic (EFES), et son joli 31 d’éval dans la victoire contre Milan…

Le MVPire :

John Goldsberry (Bamberg), qui assure -5 d’éval en 13 minutes. Joli.

Le cinq de la semaine :

Vujacic (EFES), Blazic (Ljubljana), Gelabale (Zagreb), Lavrinovic (Zalgiris), Lasme (Pana)

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires

Comments are closed.