A Cholet, l’infirmerie affiche complet

La préparation estivale choletaise édition 2011 est marquée par un symbole : celui de la croix rouge.

Visiblement, Cholet Basket n’a pas de problème de Sécurité Sociale ces dernières semaines, à croire que le club des Mauges a bénéficié d’un tarif de groupe ! L’infirmerie affiche complet côté choletais et c’est tout sauf un bon signe avec l’échéance du tour préliminaire de l’Euroligue qui se rapproche. Et la nouvelle d’hier de la blessure de Derrick Byars au pouce n’améliore en rien la situation.

L’ailier américain se voit contraint de porter une protection à son doigt et sera donc diminué pour les matchs à venir au tournoi de Bourges. Toutefois, Byars n’est pas mis sur la touche et pourra tenir sa place, en attente de l’évolution de sa blessure. Il rejoint sur l’historique des consultations médicales Robert Dozier out pour 3 mois (microfracture du 5ème métatarse), William Gradit qui devrait reprendre l’intégralité de ses moyens sous 10 jours après son entorse de la cheville puis une déchirure au quadriceps ou Robert Hite qui après des soucis gastriques en début de préparation souffre de douleurs au talon d’Achille et dont le retour n’est pas fixé à une date précise.

Si l’on fait un bilan comptable de cette hécatombe, on se rend compte qu’ainsi ce ne sont pas moins de trois supposés titulaires et d’un remplaçant titulaire la saison passée qui étaient et/ou sont encore sur le flanc aujourd’hui, le 5 de départ se retrouvant dépouillé de plus de la moitié de ses éléments. Certes, Chandler Parsons est arrivé pour Dozier mais Hite, Byars ou Gradit n’ont pas de remplaçants de longue durée et la préparation ne dure malheureusement pas éternellement … Pour la cohésion de groupe, et la mise en place des systèmes, il ne semble pas que ce scénario soit celui rêvé par Erman Kunter et les supporters choletais.

Par CBWorld.fr

Comments

Commentaires

Comments are closed.