ALL STAR GAME

A la rencontre de Léo, le lion du MSB

ALors que le MSB et l’ASVEL disputent ce dimanche une belle en 1/4 de finale des playoffs, on est allé parler avec Léo, la mascotte du club sarthois.

Si vous êtes déjà allé à un match de basket à Antarès, vous connaissez forcément Léo, la mascotte du Mans. Depuis maintenant six ans, il est incarné par Benjamin Rousseau. « Au départ, j’étais placeur, et un jour la personne qui le faisait était absente. On m’a demandé de la remplacer, et le feeling est passé direct dès le premier match ». Depuis ? Il participe à la bonne ambiance des rencontres à domicile des Sarthois. Être mascotte n’est souvent pas de tout repos, puisqu’elles se dépensent sans compter, entre deux/trois photos avec petits et grands.

Si chacune d’entre elles a souvent ses petits trucs et laisse place à l’improvisation, il y a une qualité essentielle à avoir : « aimer faire le fou », sans pour autant « aller dans l’extrême ». Car les mascottes, comme Léo le lion, incarnent avant tout l’image de leur club. Cela leur donne des responsabilités, mais leur permet également d’avoir une place privilégiée, ce qu’apprécie Benjamin. « J’adore tout dans le fait d’être mascotte : la rencontre avec le staff, la relation avec les joueurs et le public… On a un rôle important, et c’est magique ». « Léo » a notamment pu le constater en 2016, lors de la victoire du MSB en Coupe de France face à l’ASVEL. « 15000 personnes qui t’applaudissent et qui t’appellent, c’est vraiment incroyable, surtout quand on gagne ».

Alors vivre toutes ces émotions n’est pas sans lui donner quelques idées pour les années à venir. « J’aimerais que ça évolue. Mon rêve ça serait d’en faire un métier, et surtout un match aux Etats-Unis ». S’il devait laisser un jour son costume de Léo, Benjamin a en tout cas deux successeurs tout trouvés parmi les joueurs actuels de l’effectif : « Antoine Eito, déjà car il dit que je sens très très bon (il se marre) et Will Yeguete. Il m’a dit un jour qu’il mettrait la tête de la mascotte ». Chiche ?

Crédit photo : D.Breugnot/MSB

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.