Basket Actu : Aaron Cel de retour en Pologne, AJ English débarque à Limoges

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Aaron Cel de retour en Pologne
Après son expérience avec le BCM Gravelines Dunkerque, l’ailier-fort Aaron Cel (30 ans, 2m03) a fait le choix de revenir en Pologne. En effet il s’est engagé avec le club du Polski Cukier Torun. Dans le Nord, il a tourné à des moyennes de 5,9 points et 3,6 rebonds par match.

AJ English débarque à Limoges
Nouvelle recrue pour le Limoges CSP : il s’agit de l’américain AJ English (25 ans, 1m93) qui évolue au poste de meneur. Il arrive du championnat allemand dans lequel il portait les couleurs de Francfort. Lors de la saison 2016/17 il a tourné à des moyennes de 17,6 points, 2,9 rebonds et 4,1 passes décisives par match.

Jan Vesely renonce à l’Euro
Coup dur pour la République Tchèque : Jan Vesely renonce à l’Euro. La star du Fenerbahce a évoqué sa fatigue physique et mentale pour justifier sa décision. « Après une longue et fructueuse saison, je me sens très fatigué physiquement et mentalement. Je me suis marié fin juillet et pour moi c’est quelque chose de très important. Ce n’est pas une décision facile mais je n’ai pas d’autre choix que de souhaiter le meilleur à mes coéquipiers ».

Ceskatelevize

Pas d’Euro pour Mathieu Wojciechowski
Mathieu Wojciechowski (24 ans, 2m03) devra attendre avant de disputer sa première compétition internationale avec la sélection polonaise. En effet il n’a pas été retenu par le sélectionneur Mike Taylor. La Pro A est toutefois représentée puisque Aaron Cel (actuellement sans club) et AJ Slaughter (ASVEL) ont été retenus.

Bebasket

Rion Brown est dijonnais
La JDA Dijon a trouvé un nouveau poste 3; Il s’agit de l’américain Rion Brown (25 ans, 1m98) qui débarque de Finlande où il portait les couleurs de Kataja. « Dans la poule du Mans en Champions League, il a montré qu’il avait les qualités requises pour jouer à ce niveau. Il a scoré jusqu’à 40 points dans cette compétition européenne, ce qui confirme son potentiel. Son état d’esprit est très bon, il saura s’intégrer dans le groupe. Il connait déjà le basket européen avec ses passages en Israël, en Belgique et en BCL » a notamment expliqué Laurent Legname à son sujet.

Site JDA

Retour vidéo sur France vs Finlande

Damien Inglis signe en Lega
Plutôt que de tâter encore de la G-League (12,9 points, 6,8 rebonds et 3,4 passes décisives lors de son dernier passage à Westchester), Damien Inglis (22 ans, 2m06) a fait le choix de revenir en Europe. En effet il s’est engagé en faveur du club italien d’Orlandina Basket (huitième de la saison en 2016/17). Pour l’ailier, formé à l’INSEP ce sera l’occasion de retrouver des sensations et du temps de jeu.

Blake Schilb à l’Euro ?
Alors que Blake Schilb (33 ans, 2m00) ne devait pas prendre part au prochain Euro avec la sélection tchèque, l’ailier pourrait revoir sa position. Mais pour ça il doit d’abord trouver un nouveau club. « Il n’est plus tout jeune et se retrouve sans club. Mais le deal est qu’il rejoigne la sélection juste après avoir signé son contrat. C’est l’accord que nous avons » a expliqué Michal Sob le GM de la sélection.

Bebasket

Ryan Evans à Cholet Basket
Après le HTV direction Cholet Basket pour Ryan Evans (27 ans, 1m98). L’ailier-fort s’est engagé pour une saison en faveur du club des Mauges et partagera les minutes au poste 4 avec Ilian Evtimov. Dans le Var, Evans a tourné à 8 points et 5,4 rebonds.

Matt Howard prend la direction du championnat israélien
Non-conservé par Strasbourg, l’intérieur américain Matt Howard (28 ans, 2m03) aurait déjà trouvé un nouveau spot. En effet il aurait donné son accord à l’équipe israélienne de l’Hapoel Tel-Aviv (dixième du championnat cette saison). Réputé pour sa hargne défensive, Howard a eu un exercice 2016/17 compliqué en raison de blessures mais il a quand même tourné à 6,3 points et 4,1 rebonds de moyenne lors de la saison régulière.

Evan Fournier pense déjà aux Jeux 2024
Alors que Paris a vu la voie se dégager pour les Jeux d’été 2024, Evan Fournier n’a pas caché son enthousiasme. « En 2024 j’aurai 32 ans, donc je suis très content, en plus à Paris, chez moi, c’est exceptionnel. Je pense que Los Angeles voulait vraiment 2028 pour des raisons « business » parce qu’ils auront plus de temps pour préparer et donc pour attirer plus d’argent. Pour Paris c’est le charme de la ville et les infrastructures qui ont joué je pense. Jouer à la maison, participer aux JO à la maison, devant sa famille c’est un rêve, c’est juste beau en soi ».

RMC Sport

Retour sur le meilleur du Sénégal à l’Afrobasket 2015

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.