Abdel Kader Sylla rejoint les pros

Le MVP de la dernière édition du Trophée du Futur change de statut la saison prochaine.

Le jeune Abdel Kader Sylla va signer son premier contrat professionnel au SLUC Nancy la saison prochaine. Le néo-JFL, sensation du dernier championnat espoir, a été entrevu cette saison et s’est notamment illustré face à Hyères-Toulon avec 8 pts, 5 rbds et 2 ctres en 20 min.

Ce dernier participera au camp de Trévise ce week-end aux côtés de Joffrey Lauvergne, Bangaly Fofana et Andrew Albicy entre autres.

Tags :
Comments

Commentaires (16)

  1. Tapion

    je dis tout de suite ce que tout le monde pense sur son futur temps de jeu, ou j'attends un peu? :)

  2. pichkaï

    A mon avis ça doit pas être vrai… Il doit pas vouloir perdre son temps là bas…

  3. AND11

    On verra… Est ce que Monschau va encore casser la progression d'un potentiel futur bon ou pas..

  4. OscarAbine

    Soyons sérieux, Crewone : Wachowiak 6 minutes sur la saison (3 matchs), Pinda 4 mins (2 matchs)…

    Sylla aura quand même fait 27 mins en 3 matchs, c'est un peu moins rien.

    Sinon, pour Cholet, si je te dis Leonard (320 mn en 25 m.) ou Gobert (13 mn en 1 m.), j'ai bon ?

  5. pichkaï

    rumeur lancée par la presse… C'est bidon ça

  6. Crewone

    Tapion, je voulais parler des joueurs encore encore dans l'équipe éspoir cette saison . Après sinon Léonard est a 12 min par match donc peu utilisé, certe un peu plus que Njoya qui est formé au SLUC (8 min)

    Tu as raison OscarAbine mais je veux juste insister sur le fait que les espoirs du sluc ont tres souvent fait partie du groupe nancéin cette saison. Mais c'est vrai que ça garantie pas un avenir aux joueurs comme Sylla. Gobert ça me dit rien donc autant pour moi tu as raison.

  7. SOLDI

    2 choses si je puis me permettre,le probleme des jeunes a jouer en pro A

    existe depuis des lustres,donc c est a l encadrement de ces jeunes

    de les pousser a aller jouer en prob ,pour evoluer.

  8. OscarAbine

    Crewone, le truc, c'est que des jeunes qui font leur trou en ProA ne jouent plus vraiment en Espoirs. C'est le cas à l'Asvel (Westermann, Lacombe, Jackson, Fofana) ou à Chalon (Lang, Lauvergne), par exemple. Et c'est pareil pour Leonard.

    Gobert, lui, est encore très jeune. Fils de Rudy Bourgarel, dans les 2,12m, il promet pas mal à l'intérieur, pour peu qu'il prenne quelques kg (mais c'est normal, à son âge – il doit être à 18-19 ans).