Abdou M’Baye : « Je suis efficace par rapport à mon temps de jeu »

Samedi dernier, Strasbourg était en visite au Palais des Sports Marcel Cerdan pour rencontrer le PL.

L’occasion pour nous de passer quelques minutes avec Abdou M’Baye et de faire un point sur sa saison à Strasbourg.

BasketActu : Comment s’est passé le passage de Dijon à Strasbourg ?
Abdou : Ça faisait quatre ans que j’étais à Dijon. Ca fait toujours bizarre de changer de club. Nouvelle ville, nouvelle organisation mais bon ça fait parti du métier. Mais ça s’est bien passé.

BasketActu : Pourquoi avoir choisi Strasbourg parmi toutes les propositions que tu as eu ?
Abdou : J’étais censé avoir pas mal de responsabilités. Je devais partager le poste extérieur avec deux autres joueurs dans une équipe compétitive qui voulait se racheter. Moi, je cherchais du temps de jeu et des responsabilités. Le discours de base m’a plu sauf que c’est resté le discours de base quoi.

BasketActu : L’arrivée de Ricardo Greer y est pour quelque chose ?
Abdou : Y’a eu ça mais ce n’est pas que ça. Ça ne se passe pas comme prévu mais bon maintenant que je suis lancé, je vais continuer de travailler et d’aider l’équipe. On a encore des playoffs à aller chercher. Je fais ce que j’ai à faire et je profite de mes minutes. Je suis efficace par rapport à mon temps de jeu.

BasketActu : Comment avez-vous pris l’annonce de son recrutement tardif ?
Abdou : C’était une bonne nouvelle on va dire. C’est quand même le MVP de la saison dernière. Comme ça n’était pas forcément prévu, ça a chamboulé la structure de l’équipe. on a mis pas mal de temps à se mettre en place.

BasketActu : Avec du recul, regrettes-tu ta décision ?
Abdou : Non parce que ça m’a quand même apporté. Même si ce n’est pas exactement ce à quoi je m’attendais, j’ai appris pas mal de choses cette année. Et puis ça fait parti de la vie d’un sportif. On a des choix à faire et des fois ça marche, d’autres non.

BasketActu : Quand on regarde le roster, vous avez une belle équipe. Qu’est-ce qui coince ?
Abdou : Sur le papier, on a une équipe balèze. les postes sont doublés, on a de la taille, du banc, des joueurs physiques. On a tout ce qu’il faut. mais sur le terrain, ça manque de cohésion et de jeu collectif.

BasketActu : Quid du match contre Orléans. Comment on vit ça quand on fait partie de l’équipe ?
Abdou : Ça a été dur. Après, il n’y avait rien à dire. Le coach n’a pas eu de discours particulier et on n’en a pas spécialement reparlé entre nous. C’était un accident, ce n’était pas la peine de revenir dessus. C’est arrivé, on en a beaucoup entendu parler mais il fallait qu’on se remobilise et qu’on passe à autre chose. Il restait un peu moins de la moitié de la saison à jouer après ce match là.

BasketActu : Que penses-tu du championnat cette année ?
Abdou : Le championnat est assez homogène. Il y a un groupe de 4-5 équipes qui s’est détaché. C’est une saison difficile parce que tout le monde peut battre tout le monde. tu ne peux pas te relâcher ni te dire que ce samedi va être plus facile que les autres. Mais en même temps, tous les matchs sont abordables donc tu ne pars jamais défaitiste.

BasketActu : Le maintien est assuré. Objectif playoffs ?
Abdou : On va tout faire pour jouer les playoffs. On est au coude à coude avec pas mal de grosses équipes qui reviennent bien après avoir galéré comme Le Mans, Orléans, Paris. Ça va être difficile mais faisable.

Tags :
Comments

Commentaires (18)

  1. AND11

    J'adore ce joueur. J'me demande vraiment ce qu'il est allé foutre dans ce club de merde.. Incompréhensible.

  2. pp33

    du moment qu'il a pas choisi Nancy ça peut pas être si mal que ça

  3. moi

    Lui c'est un gars qu'on a pris pour un con et qui aurait déjà du être en Espagne, en Euroleague. Parce que quand il plantait ses 15 pts/match il y a deux ans on lui a dit "on va bâtir autour de toi" et pis il a ramassé les miettes du croqueur. Pareil cette année que des grands mots…même pas 20 min/match, plus all star, nada que dalle ! Finalement le "Je suis efficace par rapport à mon temps de jeu", "j’ai appris pas mal de choses cette année" "ça fait parti de la vie d’un sportif" hein ils m'ont compris mais sérieusement on en a rien à carrer. Et pis on se retrouve avec Jackson en edf au lieu de ce mec……:(

  4. ld21

    C'est quand même fou que dans " son " championnat, un putain de joueur comme lui se fasse marcher dessus, et n'est pas respecté comme il se doit.

    Apres, tout le monde pleure du manque d'engagement, d'amour du maillot et blabla ..

  5. WizTaylor

    apres avoir lu l'interview j'ai surtout l'impression qu'il a un melon énorme et qu'il est beaucoup trop faible mentalement pour evoluer en Espagne par exemple(le pauvre petit joueur a qui on a menti snif snif ): les minutes ça se gagne…. ca finira par etre un joueur de Pro A ,et c'est tout ;)

  6. OscarAbine

    On pourrait surtout penser que ses choix de carrière n'ont pas été judicieux, qu'il se soit berluré tout seul ou qu'on lui ait fait des promesses non tenues.

    Toujours est-il qu'il est encore très jeune et que sa carrière n'est pas "gâchée". Il va avoir perdu deux ans, c'est pas top, mais pas rédhibitoire. Et s'il est pas idiot, il aura appris de ces expériences pour gagner en dureté, justement.

    En tout cas, ça serait bien de le voir dans une grosse équipe française, pour commencer…

  7. maksim

    C'était la progression logique…aller voir dans un club français qui joue l'EL…

    Jamais compris pourquoi l'Asvel a parié sur jackson plutôt que sur lui…

  8. Tapion

    Edwin Jackson était un bien plus gros prospect qu'Abdou aussi…

  9. Tapion

    Je ne sais pas pour vous mais son discours ressemble vraiment beaucoup à celui de Thomas Heurtel lorsqu'il a quitté la SIG…

    Finalement quand deux jeunes français disent/reprochent quasiment la même chose en 6 mois, c'est qu'il n'y a pas de hasard.

  10. AND11

    Alors que les joueurs qui ont joués au Sluc se font un plaisir d'y revenir eux.. Alors la remarque de pp33…