Basket Actu : Abdoulaye Ndoye et le face-à-face contre Roanne, L’ESSM a reçu « un bel avertissement »

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Abdoulaye Ndoye et le face-à-face contre Roanne

L’ESSM a reçu « un bel avertissement »
Face au Champagne Basket, Le Portel est passé tout près d’une grosse désillusion après avoir compté une vingtaine de points d’avance. « Quand on mène de vingt points, on peut leur dire les plus beaux discours, ils pensent «Cause toujours» et c’est fini. C’est un bel avertissement pour notre saison. Un match n’est jamais fini » a commenté le coach Eric Girard.

La Voix du Nord

Les highlights de David Holston

Laurent Legname se méfie de Keravnos
Dijon reprend ce mardi la BCL avec un rendez-vous face aux chypriotes de Keravnos. Le coach Laurent Legname s’en méfie. « Keravnos découvre cette compétition, mais a fait de très bonnes choses en Fiba Europe Cup. Ils ont des vrais scoreurs, ils vont avoir faim, car c’est tout nouveau. Ils sont offensifs et ce sera une grosse bataille pour être dans les deux premiers », souligne le technicien dijonnais ».

Le Bien Public

La SIG « a crevé l’abcès »
Après la défaite à Nanterre, le coach strasbourgeois Lassi Tuovi et ses joueurs ont mis les choses à plat. « Nous avons eu une longue séance vidéo. L’entraînement sur le terrain était court mais très intense. Il y a des choses dont on ne pas être heureux après un match comme celui d’hier et il fallait crever l’abcès pour redresser la barre. On est arrivé aujourd’hui à la salle en étant concentré sur hier, nous avons travaillé sur hier mais maintenant quand les joueurs quittent le Rhenus, il n’y a plus de ‘‘hier’’ c’est ‘‘demain’’ qui compte« . La SIG doit recevoir Boulazac ce lundi.

Site SIG

Laurent Vila rassuré malgré la défaite
Même si Pau s’est incliné face à Dijon, le coach Laurent Vila reste optimiste. « Je trouve que notre première mi-temps est vraiment rassurante. J’ai vu notre équipe se battre, c’est remarquable face à Dijon mais quand ils se sont mis à accélérer, à trouver d’autres alternatives, on était moins connecté, moins concentré et l’écart s’est élargi. Mais pour notre retour à la compétition, il y a de bonnes choses à retenir. La deuxième mi-temps a été très difficile pour nous, mais on est sur le chemin du retour »

Le Bien Public

Orléans « est un peu en retard »

Rafi Menco apprécie d’avoir des responsabilités

Limoges pas contre une reprogrammation de son match contre Boulogne-Levallois
Le 26 octobre, Boulogne-Levallois doit recevoir le CSP à 21h. Mais en raison des conditions sanitaires et du couvre-feu, cela ne pourra pas se faire avec du public. « Je pense qu’il faut qu’on soit solidaire dans la période actuelle en permettant aux clubs de jouer dans des conditions qui leur permettent d’accueillir du public si c’est possible. Si on nous demande d’avancer le match dans le week-end à une heure où Levallois-Boulogne peut accueillir le public, on ne sera pas contre » a toutefois indiqué Crawford Palmer, le directeur sportif du Limoges CSP.

France Bleu Limousin

Roanne doit se rattraper
Après le non-match face au BCM, la Chorale de Roanne retrouve ce vendredi la Hâle Vacheresse pour la réception de Cholet Basket. « J’espère que les joueurs savent qu’ils nous doivent quelque chose souffle. On savait que le début de saison avec ces déplacements à Bourg et Monaco serait compliqués. Par contre on ne savait qu’il y aurait ce non-match à Gravelines » prévient le coach Jean-Denys Choulet.

France Bleu

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.