Ada Sané : « Pas de questions à se poser »

Alors que le Paris Levallois jouera une «finale à l’ASVEL ce samedi, Ada Sané ne pense qu’à la victoire

A une journée de la fin le Paris Levallois peut encore espérer décrocher un ticket pour les playoffs. Cependant même en cas de victoire sur le parquet de l’ASVEL, les Franciliens devront espèrer des résultats favorables de leurs concurrents directs. Pour l’intérieur Ada Sané cela est presque plus facile à gérer car lui et ses coéquipiers n’auront pas de questions à se poser : c’est la victoire ou rien.

Une entame difficile
« C’est vrai que le début de match a été assez compliqué. On n’arrivait pas forcément à les gêner comme on voulait. On n’a pas lâché et on s’est mis en marche progressivement. On a réussi à ne pas prendre un trop gros écart. Et une fois bien en place on a pu les déranger dans leur jeu. On a commencé à avoir des ballons, à avoir du jeu rapide. C’est ce qui nous a aidé à repasser devant. Derrière on a resserré en défense ».

L’aspect win or go home
« On n’a pas le choix ; on perd un match on est dehors. Même en gagnant les deux on peut être dehors. Le fait de ne pas avoir notre destin entre nos mains ça simplifie les choses. Il n’y a pas de questions à se poser : il faut gagner ».

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.