Ajinca au PL : priorité au sportif

Depuis lundi, Alexis Ajinca est à l’entrainement avec le Paris Levallois. Une arrivée aux destinés uniquement sportives même si une signature n’est pas encore envisagée.

Forcément, un NBAer, même à l’entrainement, ça interpelle. Et encore plus lorsqu’il s’agit d’Alexis Ajinca jamais épargné par les critiques. Pourtant, pas question de coup marketing ici mais bien de sportif.

« Sa venue s’installe dans mon cadre de travail, rendre l’équipe la plus compétitive possible » tient ainsi à préciser Christophe Denis, le coach du PL.

Dans une équipe qui tourne bien (trois victoires, une défaite), l’opération peut paraitre dangereuse. Quel intérêt de prendre un intérieur supplémentaire ? La critique, les deux parties la rejettent.

« Pour le moment, il n’a pas signé » indique le coach. « Nous voulons savoir si cela va le faire. Nous avons émis des hypothèses, maintenant nous étudions afin de savoir si la venue d’Alexis peut être une plus-value pour l’équipe. Après, bien évidemment que pour la préparation du match contre Hyères-Toulon, cela peut être un grain de sable dans la machine. Mais des grains de sable, nous en avons tous les jours à gérer. Le groupe est fort, donc je ne me fais pas de soucis »

« Personne ne connaît le futur ! Et puis l’équipe fonctionnait bien avant mon arrivée, elle fonctionnera bien après » acquiesce l’intérieur.

Plutôt humble, à l’opposé de l’image que l’on peut avoir de lui, Alexis Ajinca préfère n’avoir que des objectifs simples.

« Je viens ici pour avoir du temps de jeu, pour retrouver des repères sur le terrain, pour m’amuser. Je suis loin de débarquer ici comme une star, j’arrive ici pour m’intégrer, m’adapter. Après deux entraînements, je me sens bien. Il y a des joueurs que je connais bien comme Vincent Masingue ou Michel Morandais, et même les Américains du club, je les connais. Je connaissais Christophe avant d’arriver »

L’aventure va-t-elle se poursuivre ? Rien n’est moins sûr. Si le joueur le souhaite, les dirigeants n’ont pas encore pris de décision. Mais pour Alexis, l’opportunité pourrait-être belle : prouver, enfin, que son potentiel ne s’est pas envolé.

Tags : ,
Comments

Commentaires (8)

  1. rolandfernandez

    j'espère que ça va se faire. Le gars a besoin de jouer des matchs de basket et plus des entrainements. C'est pas parce qu'il a pas joué ou trés peu en Nba que c'est un mauvais basketteur. La plupart des joueurs dominants en Pro A ne peuvent pas jouer en nba de toute façon. Mais c'est clair qu'il lui faudra probablement un peu de temps pour se mette dans le bain..

  2. Cypos

    On est d'accord Oscar.

    J'ai bien précisé que je regrettais aussi cette situation.

    Difficile pour autant de blâmer un jeune à qui l'on promet le paradis sur terre (les dollars, la vie aux USA) – si tenté que tu attendes cela du paradis ;-)

    Perso, ce n'est pas ma cam', mais pour lui peut être.

    C'est ce qui lui fait dire, dans différentes itw, qu'il est bien là où il est.

    Difficile aussi de reconnaître qu'il a échoué. Il est jeune, se rend compte qu'il n'a que peu d'avenir là où il est, que pas grand monde ne veut de lui ailleurs… Mais encore une fois, c'est facile de juger maintenant, mais plus difficile d'anticiper ce qui aurait pu réellement se passer avant. Bon, je t'accorde que tout le monde disait de lui que c'était une biquette et qu'il n'avait déjà rien prouvé en ProA. Il n'empêche que des mecs sont venus lui chanter une chanson douce aux oreilles, et qu'il a bien vouloir croire tout ce qu'on lui a promis. Il a d'ailleurs réellement perçu une partie de ce qu'on lui avait promis…

    Sportivement, c'est une galère, mais on connait tous l'idée que les ricains se font d'un prospect. En son temps, Batum n'en était d'ailleurs qu'un pour Portland ! Et je ne parle même pas de TP que Popovitch ne voulait pas chez lui !!

    Reste à savoir comment ce gars pourra rebondir…