Alain Béral : « Un vrai problème d’équité »

Dans une longue interview sur le site de la LNB, son président Alain Béral est revenu sur le problème de la mise à disposition des joueurs d’Euroleague pour leurs équipes nationales.

Qu’il s’agisse de l’Equipe de France ou de l’Espagne, plusieurs sélections nationales ont du faire sans leurs joueurs labellisés Euroleague. Pour corser l’affaire, certaines équipes ont bien libérés des joueurs mais seulement ceux de la même nationalité (exemple : le Panathinaikos avec Nick CalathesIan VougioukasThanasis Antetokounmpo et Dinos Mitoglou). Pour le président de la LNB Alain Béral, cela pose un problème. « Cela va être compliqué quand même de se satisfaire du format actuel. Parce que des équipes nationales sans joueurs NBA ni d’Euroleague, c’est quand même très problématique au niveau de la crédibilité de notre sport […]  Ce qu’il faut bien que les gens sachent, c’est que si, au départ, les clubs d’Euroleague avaient pour posture de ne libérer personne, on voit que certains, comme ceux de Moscou, parlent de libérer leurs joueurs russes pour renforcer leur propre sélection. Mais pas les autres ! Cela pose un vrai problème d’équité qui n’est absolument pas acceptable. Si cela devait perdurer, il faudrait lancer d’autres actions que celles engagées aujourd’hui » (Site LNB). 

Seulement la conclusion d’un compromis entre l’Euroleague et la FIBA semblent pour le moment très compliqué à trouver.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.