Alain Weisz : « une seule option : ne pas être ridicule »

Après une nouvelle défaite, difficile pour le coach varois de parler basket.

Qu’est-ce-que l’on peut dire après un tel match ?

Il n’y a pas grand-chose à dire. C’est 40 points, le tarif habituel. Chaque fois c’est le prix que l’on paye. Je vais parler de Nanterre qui sort, si l’on peut dire, d’une bonne défaite. On avait prévenu les garçons que si on n’était pas vigilant on risquait d’en prendre 40. On n’en a pas pris 40, on en a pris 42. Qu’est-ce-qu’on peut faire face à une équipe qui est nettement supérieure et que l’on met en confiance en leur laissant mettre en place beaucoup de jeu rapide et après il y’a les tirs de loin, les tirs qui font partis de l’euphorie…On a une seule option aujourd’hui : c’est de ne pas être ridicule puisque le club de veut pas prendre de remplaçant médical. Rick Hugues est blessé, Shaun Fein est blessé… On ne prend pas de remplaçant donc on est vraiment dans la difficulté. Donc qu’est-ce-qu’on peut faire pour ne pas être ridicule ? Pour ne pas l’être, il faut garder la balle et défendre un minimum. Il y’a trop de moments où en défense c’est une catastrophe et en attaque où  l’on a tendance à vouloir marquer un peu trop vite parce que la frustration arrive et qu’il faut bien marquer des points. Quand on ne respecte pas ce type de consignes, on est à 40 points. Voilà.

 

Le manque de défense est-il du à la peur de faire faute ?

Non ça n’est pas la peur de faire des fautes, c’est tout simplement un problème de niveau. Quand vous faites une mauvaise défense sur un match c’est une chose, quand vous le faites sur tout le championnat, ça veut dire qu’il n’y a pas ce qu’il faut. Tout simplement. Ça n’est pas plus compliqué. Vous savez pour moi c’est difficile de parler de basket. On n’est pas à ce niveau-là. On n’est pas au niveau de la Pro A donc c’est très difficile pour moi de parler de basket.

 

Est-ce-que la sanction des points de pénalité ramenés à 1 au lieu de 3 peut changer la donne ?

Personne ne nous a rien dit. De toute façon, peine réduite, vous savez la peine elle y est. Quand à un moment vous avez une équipe qui est divisée par deux, que votre cinq majeur est parti, qu’est-ce-que vous voulez faire ? Ca n’est pas deux points qu’il nous faut c’est 10. Voila désolé de ne pas avoir grand-chose à vous dire mais avant tout bravo à Nanterre qui fait une magnifique première saison en Pro A. C’est ça le plus important.

 Alors qu’Alain Weisz venait de terminer sa conférence de presse en présence de Pascal Donnadieu, ce dernier a souhaité saluer le travail entrepris par le coach varois pour le basket francilien, et le basket en général.

« Le fait qu’Alain soit là à Nanterre, je trouve que c’est bien parce que c’est quelqu’un qui a fait beaucoup pour le basket en Ile-de-France, sachant qu’il a permis à deux clubs de vivre leurs plus belles années (en l’occurrence Chatou et puis Sceaux). Il a permis peut-être à des clubs comme nous de prendre exemple sur ce qui s’y fait de mieux. Et puis après bien évidemment le parcours au niveau de la Pro et de ses sélections en équipe de France. Vous me connaissez je ne rends pas hommage toutes les semaines à quelqu’un mais vu la situation de Hyères-Toulon, c’est un grand monsieur du basket qui en plus ne lâche pas, qui, au niveau de ses joueurs, reste solidaire avec eux. Je tenais à le dire ce soir. C’est quelqu’un qui a beaucoup de valeurs et qui représente beaucoup pour moi. Donc voilà je voulais le dire ».

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (10)

  1. OscarAbine

    Digne, Weisz.

    Classe, Donnadieu.

    On a quand même quelques coachs bien, en ProA.

  2. AND11

    Meme dans un article qui n'en parle pas tu arrives à critiquer JLM Oscar. Fort.

    Personnellement depuis que Choulet a été viré, je ne vois pas de "mauvais" coachs en Pro A.

  3. bob

    on arrêtera de critiquer mr monschau quand il arrêtera de critiquer les arbitres …

  4. Personne

    Non… Quand il s'arrêtera tout court…

  5. Koni21

    Ou tu vois que Oscar taille Monschau, il félicite Weisz et Donnadieu….Ca n'a rien a voir…

    c'est Gohn qui lui fait une petite allusion…lis les pseudos

  6. OscarAbine

    Euh, Andy, où tu m'as vu parler de JLM, là ? Tu fantasmes grave, là… Va falloir consulter, si ça continue…

    Enfin bon, si tu vois du Nancy même quand il n'en est absolument pas question…

    Au fait : "il fait froid, aujourd'hui". Tu penses que je taille JLM, en disant ça ?