ALL STAR GAME

Alain Weisz : « Faire bonne figure devant notre public »

Pour Alain Weisz, le plus important sur le match 3 est d’offrir un beau visage au public lorrain.

A l’issue du match 2 la tâche qui attend les joueurs du SLUC Nancy semble herculéenne. Battus lors des deux premiers matchs, les Nancéiens sont au bord de l’élimination avant de retrouver leur salle. Il faut dire que les blessures se multiplient puisqu’en plus de Florent Piétrus et Vaughn Duggins, Randal Falker ne devrait pas disputer ce match décisif. « Nous sommes en demi-finales, mais nous nous y présentons démembrés. Même Benjamin Sene a mal à une côte, et il n’y a aucune chance de revoir les autres, Randal Falker, Vaughn Duggins, Florent Pietrus. Sauf si on jouait la finale… Ce n’est pas un discours défaitiste, mais réaliste. Vous avez vu le match? Je ne vais quand même pas vous dire: « On va les tuer! On va gagner les trois prochains » » expliquait le coach Alain Weisz dans L’Equipe à l’issue de la rencontre.

Si le sweep semble désormais le scénario le plus probable, les joueurs du SLUC sont toutefois bien décidés à jeter toutes leurs forces dans cette bataille.

Crédit photo : Mercieca

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.