Alain Weisz : « On n’est quand même pas chanceux »

Après la nouvelle défaite de son équipe, le coach nancéien Alain Weisz est revenu sur le manque de chance de son équipe.

Après six journées, le Sluc Nancy est toujours bloqué à zéro victoire. La dernière en date, après deux prolongations à Pau, est sans doute un peu plus douloureuse car la pièce aura pu tomber de leur côté. Mais à l’heure actuelle l’équipe lorraine doit plutôt composer avec une sacré scoumoune. « On n’est quand même pas chanceux. La blessure de Benjamin Sene (entorse de la cheville) nous a privés d’un deuxième meneur. Curry a pris sa 5ème faute en toute fin de temps réglementaire et il nous a manqué un poste 1 au  cours des deux prolongations. Sur un match comme celui-ci, il y a 1000 choses à regretter. A +5 et la possession en notre faveur au cours de la deuxième prolongation, on a un lay-up évident qu’on rate. On est encore très près, à 4 points. Bien sûr c’est frustrant mais c’est comme ça et c’est la réalité » analysait après coup le coach Alain Weisz.

Les Nancéiens ne retrouveront pas forcément le sourire à la vue du calendrier à venir car lors de la prochaine journée ils recevront le Limoges CSP avant d’aller à Dijon puis de recevoir Monaco.

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.