Alexey Shved ciblé par des franchises NBA

Le jeune joueur russe est devenue la cible de nombreuses franchises NBA.

L’été dernier en Lituanie, Alexey Shved avait fait grimper sa côté grâce à ses performances avec la sélection russe. Le week-end dernier, le jeune arrière russe a confirmé en demi-finale du Final Four Euroleague.

Avec 15 pts en 19 min face au Panathinaikos, Shved a été l’une des éléments clés de la victoire du CSKA. S’il est passé à côté de son match en finale (3 pts seulement), de nombreuses franchises NBA ont tout de même noté son nom sur leurs tablettes.

C’est le cas d’Oklahoma, Minnesota et Memphis qui auraient déjà fait des propositions au club russe selon Jonathan Givony de Draft Express.

 

Tags :
Comments

Commentaires (13)

  1. GW

    "Jeune joueur".

    Mouais il a 23 ans soit l'age de Nico Batum et Danilo Gallinari qui ont déja 4 saisons de NBA dans les jambes !

  2. NadEEm

    Il a définitivement sa place en nba et il a les qualités athlétiques pour.

  3. GW

    Vesely semblait être une évidence, il est loin d'avoir sa place.

    Pourtant il avait tout pour réussir, les qualités athlétiques, l'expérience, la taille, au final il est remplaçant dans la (2e)plus faible équipe NBA.

    Donc non Shved n'a pas sa place. Il y a juste des discussion sur son contrat et sa disponibilité mais je ne le vois pas + adapté à la NBA que Bogdanovic qui n'avait pas vraiment convaincu les scouts. (2e tour de la draft 2011)

  4. Buk

    @GW: pour Mozgov en NBA ok j'admets qu'il profite de circonstances très favorables (mais en playoffs face aux lakers il était starter). Même si en équipe nationale russe au dernier euro j'ai trouvé Shved plus utile et il est plus jeune (2 ans de plus).

    Shved doit bosser bcp de choses je dis pas, et même si là je manque d'objectivité je trouve le final4 de Papanikolaou beaucoup plus NBAable que celui de Shved, quand tu vois sa défense sur Kirilenko, son sang froid dans les moments chauds et sa détente.

    Mais Shved pour un arrière européen a un physique et des qualités en pénétration et vitesse intéressantes pour la NBA de ce que je comprends à la NBA.

    Pas faux pour les 23-25 donc ok mais en même temps il serait pas le premier et part pas avec les pires chances donc why not, mais ok. Asik pour moi est vraiment pas mieux équipé et joue 14-15min/match aux Bulls et il est arrivé à 24 je crois. Minimum 23.

    Pekovic au dernier euro était pas vraiment monstrueux, Gortat je l'ai jamais vu jouer en Europe sauf avec l'équipe nationale polonaise (bon ça aide pas j'admets) où il était bon mais pas un monstre de domination.

    Perso je pense qu'un Spanoulis ou un Jasikevicius auraient pu trouver leur place comme tu dis, c'est deux monstres aussi en compet internationales qui ont payé les choix de coachs (et d'une adaptation un peu plus longue que d'autres).

    Enfin Bogdanovic je l'attends ailleurs. Jamon Gordon du CSKA faisait encore plus fort au Cibona et au CSKA c'est un grrrraaaand néant depuis 2 saisons.

    Et au CSKA longtemps les russes n"ont pas eu une minute de jeu. Là vraiment c'est l'opposé, même si Kazlauskas a changé ça avec l'arrivée aussi de Kirilenko. D'ailleurs Shved n'a explosé que sur le tard pcq sous Messina aucun russe ne jouait, et il était prêté de club en club comme Ponkrashov (bon alors lui ok il est jamais devenu un joueur méritant d'y évoluer mais c'est une autre histoire).

  5. Nicomouk à Ni

    Chacun ses chouchous mais je pencherait vers le point de vue de Buk !

    Franchement, le Shved, il semble prendre son envol à 23ans, et alors, ça lui enlève quoi, qu'il ne soit pas envolé à 19ans ou 20ans ? C'est assez sévère comme jugement je trouve. Lorsqu'il était au CSKA avant son passage "honnête" au Dynamo, y'avait peut être un peu beaucoup de concurrence avec JR Holen, Papaloukas, Langdon, CSKA de Messina… pas le meilleur endroit pour se faire sa place en deux-deux (si je trompe d'années, vous dites).

    Bogdanovic, pour reprendre le parallèle, c'est une grosse saison certes, dans un club à 7 rotations où il jouait 35min sans vraiment s'impliquer en défense parce que sinon le Cibona pouvait finir à 4^^! Cette année avec Fener, c'est honnête sans plus, y'a un bon Mondial en Turque aussi. Mais je verrais pas l'avantage qu'il aurait sur Shved. Un Cibona qui prenait valise sur valise en phase de poule et une saison pour un Fener chaotique, çà n'a rien à voir avec la rigueur et l'empire du CSKA (Shved, déjà l'an passé avec le CSKA a été plutôt bon, voire très bon en fin d'année, suivi d'un euro assez sympa). Qu'il soit un 6ème homme à 20min/match, c'est un argument discutable car Kazlauskas démarre avec un 5 very strange en mettant Siska au poste 2 (et puis être starter, on s'en fout un peu aussi)… et on peut aussi dire qu'il bouffe du temps de jeu à Gordon lui aussi auteur de perfs avec le Cibona et du magnifique MVP de proA Meija passé par Larissa où il était tout aussi flamboyant^^…

    C'est pas interdit de sortir du bois à 23ans et s'il partage son temps de jeu avec Fridzon, c'est bien… Il a le temps de progresser au tir mais il a déjà de belles qualités de finition dans le trafic ou pénétration. Ses dunks et alley oops, c'est pour la galerie…

    La même chose pour Bogdanovic qui n'a pas connu le haut niveau (2 fois les phases de poule, c'est RIEN en Euroleague).

    Pour Mozgov, pareil, le mec n'était absolument pas dominant en Europe, et même si le voir péter les cercles lorsqu'il s'est fait remarquer avec le Khimki lors de la saison 2009 était sympathique, y'avait pas beaucoup de mains. Et pareil pour Kaun. C'est spectaculaire mais vraiment pas dominant. Les Russes, ils sont super balèzes aux postes 3-4, en 1 et 5, c'est autre chose.

    On met dans le même sac Asik qui n'a rien dominé en Euroleague et qui va en NBA avec presque une mini attente… Y'a eu de grosses transactions vraiment douteuses ces dernières années… Splitter, un vrai basketteur placardisé l'année passée… Bouroussis au final peu courtisé alors qu'il cinq fois plus de basket que Mozgov, Asik, Erden and cie…

    Des 3 pivots de Denver, celui qui a le plus de basket – et il le montre sur de courtes séquences – c'est Koufos… et pourtant il joue le moins (ptet parce qu'il sait pas défendre aussi…).

    C'est un monde incompréhensible… Pekovic qui est snobé par les incompétents lors de sa première année, joue maintenant facile 35min, bouffe du rebond alors qu'avec le PAO, il jouait à peine 20min et même moins (tiens tiens…) et prenait peu de rebonds (c'est une chose que les nba watchers lui reprochaient : "euh, c'est quoi un pivot de 2.10 qui prend 4rbds/matchs^^!)… Rubio, mis à part ses très jeunes années + DKV (dernière année ou avant dernière – lorsqu'il n'est pas blessé), c'est pas mal, souvent spectaculaire mais régulier, clairement decevant et médiocre l'an passé.. Dans tous les cas pas dans le top10 des P.G des deux dernières années… et hop d'un coup, c'est le roi de la NBA… Donc on ne peut que se méfier des trajectoires supposées. Y'a trop de facteurs qui entrent en compte, dont énormément de chance : qu'à de moins Saras par rapport à Nash ? Spanoulis par rapport à Parker ?

    Vesely n'a pas eu vraiment sa chance mais c'est vrai qu'il avait encore des choses à bosser. Cependant, il aurait pu faire de belles choses aussi, dans un autre contexte.

    Perso, j'espère que Pap' va rester en Europe le plus de temps possible car sinon je n'aurais plus beaucoup de nouvelle de lui ! :( Et depuis le temps qu'on le suit, ça ferait bien chier. (y'a quelques mois un papier de basket news ne le voyait absolument pas en NBA manquant de physique et de shot… les choses changent vite !!).

    Imaginons qu'il n'y ait pas eu ses pbmes de budget à l'OLY, ben peut être que les Sloukas, Mantza et Pap n'auraient pas eu autant l'occasion de s'épanouir (et déjà si Vasilopoulos n'était pas blessé toute l'année).

    Je veux dire l'an passé, Duda a paumé le F4 en oubliant Papanikolaou et laissant Papaloukas se faire bouffer par Hairston…).

    Même s'il est clair qu'Ivkovic est quand même un des rares grands coachs à donner autant de chance à ses jeunes joueurs (Zots, humm ?).

    Donc pour conclure, tous ces jeunes ont encore beaucoup de chemin à faire, beaucoup bosser car une ou deux années ne font pas tout. Le PAP, je le verrais bien faire une carrière à la Carlos Jimenez.