Alexis Ajinça : « Si j’étais resté en France, je n’aurais pas joué »

Antoine Bancharel de Sports.fr est allé à la rencontre d’Alexis Ajinça, récemment transféré aux Raptors.

LIRE LA SUITE SUR BASKETSESSION

Tags :
Comments

Commentaires (8)

  1. ld21

    Ce mec est une catastrophe. C'est affligeant…

  2. OscarAbine

    L'itw, c'est "c'est pas de ma faute si je joue pas. En plus, ces rigolos, ils veulent me faire jouer pivot, moi qui suis si bon à 3 pts. Et en France c'est tous des nuls, ils ont pas voulu me faire jouer, mais je reviendrai bien à l'Asvel si personne veut de moi en NBA".

    Le mec est quand même hallucinant, pas de remise en question, le melon et une totale inconscience. Et il s'étonne de se faire bâcher ?

  3. Joker

    vu ton pseudo, tu dois y connaitre quelque chose a la situation de la proA et sur ce que raconte Ajinça toi…

  4. ludo

    D'un côté quand on voit les mecs de sa génération, c'est assez mitigé : Olivier Romain (N1), Jessie Begarin (N2), Raphael Wilson (N1), Mangin (sur le banc en proB je crois), Jackson (un peu scotché au banc de l'ASVEL), alors que Diot, Vaty, Moerman, Tillie et M'baye ont du temps de jeu en proA et que Batum a du temps de jeu en NBA, c'est du 50/50 mais son avis sur les jeunes sa dépend, en tout cas sa a changé cette année.

    Après sur le fait de partir jeune, bah une chance d'être drafté t'en a pas 10.000 donc forcément tu la saisis, après les Bobcats ne sont pas les Spurs qui préfèrent laisser mûrir leurs joueurs en Europe.

  5. AND11

    Il est à l'image de beaucoup de jeunes, bête, mal éduqué, mal orienté et attiré par l'argent.

    Reste en NBA Alexis, tu manques à personne ici !