Ali Traoré : « Le rythme est soutenu »

Dans l’émission de Tony Parker, son coéquipier en sélection, Ali Traoré est revenu sur son adaptation au championnat russe.

Lorsqu’Ali Traoré avait annoncé sa signature pendant l’été au Lokomotiv Kuban, beaucoup s’était demandé ce qu’il était parti faire là-bas. Mais à y voir de plus prêt, et en comptant l’intermède Andrei Kirilenko au CSKA Moscou, la compétition se révèle particulièrement relevée.

« Le Championnat est relevé, on a trois compétitions donc  beaucoup de matches. On joue à peu près trois matches par semaine. Si on va au bout, peut-être 70 matches. Le rythme est soutenu. Tu as deux jours pour récupérer. Physiquement, ça n’est pas facile à gérer, surtout quand on fait des roads-trips ».

Cette densité est en partie rendue possible grâce aux gros moyens financiers dont disposent les clubs. Ali Traoré avance ainsi que « chaque équipe a au moins un super joueur étranger ». Pour le moment son club est en troisième position du championnat russe.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (1)

  1. eddie money

    que ce qui parle mal sur Gelabale lisent aussi cet article… ; )