Amara Sy : « On est frais mentalement »

Malgré la défaite concédée face à Nanterre, la pièce-maitresse de l’OLB ne s’inquiète pas pour la suite du championnat.

BasketActu : Comment analyser cette défaite face à Nanterre ?
Amara Sy : C’était un match très difficile pour nous, frustrant aussi car en attaque on n’a pas pu développer notre jeu. Défensivement, on était très bien. On était dans ce qu’on voulait faire. On avait bien travaillé tout au long de la semaine. Mais malheureusement on a manqué de rythme, les passes on ne les faisait pas dans le bon timing. Nanterre a bien joué le coup sur certains de nos systèmes. On a commencé à se frustrer et eux ça leur a permis de rentrer dans le match même si défensivement on était là ; comme en attaque on n’était pas productif, ils sont restés dedans jusque la fin. Après ils ont aussi eu un moment où ils étaient hyper-adroits notamment avec Mykal Riley qui a  mis deux gros shoots à trois points, Will Daniels en a mis un aussi. Après ça a été une fin de match compliquée pour nous. On a essayé de revenir mais ça n’a pas suffi.

BasketActu : En fait ils ont eu ce déclic à 3 points qu’il vous aura manqué…
AS : Exactement. Malheureusement, le basket c’est comme ça des fois. Il y’a des soirées où l’on va être très adroit mais là ça n’a pas été le cas. C’est dommage car on jouait à domicile. Normalement avec l’appui du public on arrive quand même à tirer notre épingle du jeu mais ça n’a pas marché. On est tombé sur une très bonne équipe de Nanterre qui confirme ce que l’on pensait d’eux. Avant le match, on avait tous dit que ça allait être très difficile parce que c’est une équipe qui progresse de semaine en semaine. Là sur la phase retour, c’est l’une des équipes les plus impressionnantes qui est allée gagner chez pas mal de gros. On va dire que là ils ont rajouté une autre tête d’affiche (sourires). Donc voilà bonne continuation à eux. Il faut dire la vérité : ils jouent bien au basket. C’est une équipe qui n’a pas trop changée depuis la Pro B, ça fait plaisir pour eux.

BasketAcu : Sur la fin du match, l’équipe avait repensé au scénario du match aller ?
AS : (sourires) Non, non, non. Pour ma part, j’avais davantage pensé à la fin du match contre Boulazac où on n’avait pas pu prendre de shoot et où on a perdu la rencontre d’un point. J’avais eu l’opportunité de prendre le shoot mais ça n’était pas rentré.

BasketActu : Tu es quand même satisfait de l’investissement défensif de l’équipe ?
AS : Oui bien sûr. Tout n’est pas à jeter. Ce qui est positif, c’est que le problème est plus lié à l’adresse, aux balles perdues. En défense, on a vraiment fait ce qu’on avait travaillé toute la semaine. C’est de bon augure pour la suite. Ça n’est pas comme si c’était une catastrophe. C’est une contre-performance c’est vrai. On lutte pour la quatrième place et voilà on grille un joker. Mais il faut reconnaître que Nanterre a très bien joué le coup. Nous on n’a pas été adroit et j’espère qu’on le sera face à Nancy.

BasketActu : C’est un mal pour un bien cette alerte ? Il n’y a pas d’usure mentale à craindre ?
AS : Non. Contrairement aux autres équipes, on a eu un break de cinq jours il y’a deux semaines. Ça n’est pas donné à tout le monde. Mentalement on est frais. C’est juste que là en attaque on n’était pas au rendez-vous. C’est parce qu’on jouait à domiicle. Ce genre de scénario arrive plus lorsque l’on joue à l’extérieur. Nous de toute façon notre marque de fabrique, c’est la défense.

BasketActu : Pas d’inquiétude à avoir pour la suite donc ?
AS : Ça serait bête avec tout ce qu’on a fait depuis le début de la saison de s’inquiéter. Nanterre est allé gagner chez le deuxième alors si on commençait à s’inquiéter aujourd’hui (sourires)… Ils voyagent  bien en ce moment et là ça a juste été à notre tour de passer à la trappe.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.