Andray Blatche : « Impatient de retourner à Manille »

Naturalisé deux mois à peine avant le début de la Coupe du Monde, Andray Blatche a apprécié sa première expérience avec les Philippines et adresse aujourd’hui ses remerciements aux fans asiatiques pour leur soutien.

blatche-philippinesSi les Philippines ont vécu une Coupe du Monde compliquée (quatre défaites pour une victoire), leur seul succès acquis lors du dernier face au Sénégal restera un moment historique pour un pays qui n’avait plus remporté la moindre victoire dans un Mondial depuis 40 ans. Un événement que compte bien fête Andray Blatche, fraîchement philippin et qui se réjouit aujourd’hui de sa première expérience au sein de la sélection asiatique.

« Le soutien que nous avons reçu depuis les Philippines et ici en Espagne a été plus que suffisant pour nous pour travailler dur pour obtenir cette victoire. Je suis impatient de retourner à Manille pour remercier tout le monde », a-t-il confié à Yahoo ! Sports.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien Wizard, passé depuis par les Brooklyn Nets, n’a pas ménagé ses efforts, affichant d’impressionnantes moyenne de 21,2 points et 13,8 rebonds dans le tournoi. Et s’il n’est pas parvenu à hisser les Philippines jusqu’au 8èmes de finales, il est rapidement devenu la nouvelle attraction de toute un pays où le basket est le sport le plus populaire. Une nouveauté pour un joueur souvent décrié outre-atlantique et qui se félicite désormais de son statut de héros national.

« Quand je suis arrivé à Manille en juin, j’ai remarqué que le basket était comme l’air que vous respirez aux Philippines. Ça m’a rappelé ma jeunesse, quand le basket est devenu mon échappatoire. Il a changé ma vie. Il m’a permis de rester en vie. »

De quoi le conforter dans sa décision d’avoir opté pour la nationalité philippine deux mois à peine avant le début de la compétition.

« Quand je suis arrivé à Manille, la manière dont on m’a traité et la mentalité des gens ont rendu ma décision facile. Ça a été une évidence. Les gens ont été très généreux. Il n’y avait aucune raison que je dise non. »

Toujours free agent, Andray Blatche devrait rapidement trouver preneur au sortir d’une saison intéressante avec les Nets et d’un Mondial réussi. Ciblé par le Miami Heat, l’intérieur de 28 se serait déjà envolé pour la Floride pour y rencontrer Pat Riley. Et si sa priorité reste d’assurer son avenir en NBA, il n’oubliera pas de se rendre aux Philippines où tout un peuple attend de célébrer sa nouvelle idole.

« Jouer pour un pays tout entier et pas seulement pour une ville ou un Etat est incroyable. Les fans philippins font du bruit et ils nous apportent plus d’énergie. Ils ont du cœur. Ils nous ont donné le « feu » dont nous avions besoin. C’est tout simplement génial. »

 

Comments

Commentaires

Comments are closed.