Andrew Albicy : « Je n’étais pas sûr à 100% d’être drafté »

Malgré le fait d’avoir retiré son nom de la draft, le jeune meneur ne perd pas de vue son objectif : rejoindre la NBA

Passé sous questions lors de la conférence de presse qu’il a donné hier, le désormais ex-meneur du PL a évoqué son futur et sa non-sélection parmi les 12 Bleus.

La draft ? Pas cette année…

« J’ai peut-être reculé le moment car avec les work-out que j’ai fait ma côte avait quand même pas mal monté. Mais on n’était pas sûr que ça passe. Avec Trévise, si ça s’était bien passé, je crois que j’aurais pu passer au deuxième tour. Vu que physiquement ça n’allait pas bien, que mon corps n’a pas suivi, et comme je n’ai pas pu m’exprimer comme je voulais, ça n’a pas suffi pour convaincre les équipes. Et je n’étais donc pas sûr à 100% d’être drafté. J’ai préféré me retirer et voir pour l’année prochaine car j’ai encore une année d’éligibilité. Par rapport aux retours que j’ai eu des work-out, on m’a dit que j’avais le niveau pour évoluer dans la Ligue. C’est vrai que ça fait plaisir. Je ne vois pas pourquoi je ne continuerais pas d’y croire ».

L’Europe pour l’expérience…

« J’ai des contacts avec plusieurs clubs, en France et à l’étranger, donc on verra. J’ai envie d’évoluer au plus haut niveau pour l’expérience et pour mon évolution en tant que joueur. Je pense que ça serait bien pour moi. J’ai envie de jouer une Coupe d’Europe l’an prochain. Si j’ai cette chance je vais la saisir. L’étranger m’attire. Je pense que voir ailleurs ça me ferrait du bien, niveau maturité et parce que j’en ai besoin. Après le championnat où j’ai toujours voulu évoluer c’est l’Espagne. C’est là où on pratique le meilleur jeu. Barcelone est un club qui m’attire : le prestige, le maillot etc… ».

Premier supporter de l’équipe de France malgré le statut de remplaçant…

« Il y a un peu de déception mais je suis dans la liste donc c’est que je suis quand même reconnu. Après, je prendrais ma chance s’il faut comme l’an dernier avec ce qu’il s’est passé pour Rodrigue. Je vais m’entraîner, me donner à fond quand même et je donnerais tout ce qu’il faut pour l’équipe de France. C’est la Dream Team française qui est mise en place là. Ils ont réussi à ramener tout le monde et ça ca faire une très belle équipe. Tout le monde est motivé pour y arriver. Je sens que ça va le faire ».

Tags :
Comments

Commentaires (7)

  1. Florian

    Il lance un appel pour le Barça … why not? :p

  2. ludo

    Risqué quand même de quitter la France lors de sa dernière année d'égibilité, si il tombe pas dans le bon club et qu'il joue pas adieu la draft

  3. GW

    En fait il est sérieux pour le Barça.

    Multiplication des work out jusqu'à se cramer, prétentions démesurées, son agent fait son job…

    Ses prétentions salariales vont aussi être au niveau Liga et il risque donc de s'éloigner de la pro A…

  4. nico

    Viens a Cholet gamin, Avdalovic devrait partir. Et avec Maitre Kunter tu apprendra bien plus que sur le banc de certaines équipes. De plus, à ton poste y'en a un qui a éclater il y'a deux ans je crois. Un certain Beaubois!!!!! Grace à Mr Kunter

  5. Jurij_Zdovc

    -Si le Barça est intéressé, il aurait tort de s'en priver.

    Le cas échéant, Cholet bien sûr.

  6. yep

    facile de dire c garce a hihih demandons a leonard qui depuis longtemps est un eternel espoir lol

    mais j'avoue kunter laisse sa chance aux jeune , de la a dire qu'il les forme hmmmmmmmmmmmm c pas pareil sinon pourquoi ona embo est parti ( la concurrence hmmmm , c le jeux ma pauvre lucette lol)