Antibes remercie Sacha Massot

Vendredi soir, le club d’Antibes a validé son maintien en Pro B en s’imposant face à Rouen.

A l’abri d’une éventuelle descente en N1, le club sudiste a donc décidé de se séparer de son intérieur Sacha Massot, arrivé en début de saison dans le cadre d’un partenariat entre Antibes et le Spirou Charleroi, où évoluait le belge.

« En accord avec Spirou Basket Charleroi, et dans le cadre du partenariat entre les deux clubs, Sacha Massot a été libéré de ses obligations contractuelles et rentre en Belgique ce jour afin de terminer la saison avec l’équipe de Giovanni Bozzi en quête d’un quatrième titre de champion de Belgique d’affilée. Tout le club remercie Sacha pour l’investissement qu’il a eu à Antibes tout au long de la saison et lui souhaite bonne chance dans son challenge sportif de fin d’année » a communiqué l’Olympique d’Antibes.

Avec 13.1 pts, 7.8 rbds et 2.6 pds de moyenne à son compteur, Massot a largement contribué au maintien d’Antibes en Pro B.

Tags :
Comments

Commentaires (7)

  1. ld21

    Vu le chantier qu'il a mis cette année, ça peut être une très bonne pioche pour un petit club de Pro A

  2. OscarAbine

    En fait, quand on lit, c'est pas "Antibes vire Massot" (sens général du terme "remercier"), c'est que, en fait, Charleroi a dû dire "bon, vous êtes sauvés, on récupère Sacha, on en a besoin pour la fin de notre championnat".

    Cela étant, c'est vrai qu'il a été sacrément intéressant pour Antibes, le bon Sacha. Dommage pour lui qu'il soit pas JFL, il intéresserait des clubs de ProA.

  3. Burt Cassander

    le terme remercier n'aura jamais été aussi approprié !!!

  4. billy the kid

    pour l'avoir vu jouer 'en live' quand il était en belgique, je m'étonne quelque peu de cet article. à l'époque, ça remonte à quelques années c'est vrai, je l'avais trouvé d'une maladresse incroyable. j'imagine qu'il a dû se bonifier depuis. bref, je suis curieux de voir ce qu'il va faire avec charleroi

  5. bob

    le club l'a liberé pour qu'il retourne en belgique ce n'est PAS DU TOUT pareil…