Antibes surclasse Pau

A l’issue d’un match complet, les Sharks ont fait tomber le leader béarnais (82-71).

Les Sharks, mal en point depuis plusieurs semaines, ont montré qu’ils étaient capables d’avoir l’un des meilleurs jeu de Pro B. Grâce à une grosse pression défensive tout terrain, les Antibois ont bloqué le jeu béarnais en début de match. Seul Boddicker (17pts et 3rbds) a permis à Pau d’éviter de prendre un trop gros éclat dans les premières minutes. En face, Blue (23pts et 8rbds) et Hilliard (19pts) ont fait le spectacle en attaque, avant que le Predator ne commette sa 2em faute personnelle très rapidement.

Au début du deuxième quart temps, les Palois ont réglé leurs problèmes défensifs mais n’ont toujours pas réussi à régler la mire comme en témoigne le air ball à 3pts de Mendy et les nombreux échecs de Boddicker. Les visiteurs sont resté muets pendant plus de 5 minutes, ce qui a permis aux Antibois de creuser l’écart. Comme souvent dans ces cas là, c’est une individualité qui a ramené les Palois dans la rencontre, celle de David Denave. Sauf qu’en face, il y avait un grand Blue. L’Américain a rentré un gros buzzer beater en fin de deuxième quart temps à 3pts (43-32).

Le troisième quart temps a vu le show Denave continuer (24pts et 4pds). L’ancien vice-MVP français de Pro B a véritablement réveillé son équipe. Toutefois, ce Antibes là ne pouvait pas perdre. Le collectif a répondu présent, même quand les Palois sont passés en défense de zone. Finalement, les visiteurs ont payé tout le match leur mauvaise entame. De plus, les mauvaises prestations de Ordin, Driss, Jackson et Mendy ont vraiment compliquées les ambitions paloises. Avec cette défaite, les hommes de Claude Bergeaud se retrouvent à nouveau sous la pression d’Evreux au classement…

Antibes

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 82 29 – 59 49.2 9 – 21 42.9 15 – 20 75.0 12 20 32 3 1 26 6 18 23 21 96
4. Blue Tim * 31 23 8 – 16 50.0 3 – 6 50.0 4 – 7 57.1 2 6 8 1 0 4 0 1 3 7 24
5. Monclar Benjamin 11 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 1 2 3 0 0 1 1 2 4 0 2
6. Yango Guillaume 14 6 3 – 3 100 0 – 0 0 – 0 3 3 6 0 0 0 0 2 4 0 10
7. Essart Steeve * 30 3 1 – 3 33.3 1 – 3 33.3 0 – 0 0 2 2 0 0 7 1 2 0 2 9
8. Fein Shaun 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
9. Toneguzzo Tristan 1 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
10. Huffman Trevor 13 4 1 – 2 50.0 0 – 0 2 – 2 100 0 1 1 0 0 4 1 5 1 1 4
11. Bengaber Lesly * 16 6 2 – 5 40.0 1 – 4 25.0 1 – 2 50.0 1 2 3 0 0 2 0 1 4 4 6
13. Badiane Moussa * 22 7 3 – 5 60.0 0 – 0 1 – 1 100 1 4 5 2 0 1 0 1 4 2 12
15. Hilliard Anthony * 37 19 7 – 15 46.7 2 – 4 50.0 3 – 4 75.0 1 0 1 0 0 7 2 3 1 3 17
16. Louves Luc 0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
17. Desroses Raphaël 25 14 4 – 9 44.4 2 – 3 66.7 4 – 4 100 3 0 3 0 1 0 1 1 2 2 12
0

Entraîneur :Julien ESPINOSA

Pau-Lacq-Orthez

Statistiques
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 71 24 – 56 42.9 9 – 26 34.6 14 – 22 63.6 9 15 24 1 3 14 10 15 21 23 65
4. Lesca Rémi 19 3 1 – 7 14.3 1 – 5 20.0 0 – 0 0 1 1 0 0 1 0 3 1 3 -4
5. Ordin Ignacio * 19 0 0 – 2 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 1 1 0 0 2 0 2 1 0 -1
6. Jackson Charles 29 9 2 – 6 33.3 0 – 0 5 – 6 83.3 2 5 7 0 0 1 0 2 2 6 10
7. Lesca Florian 4 3 1 – 2 50.0 1 – 2 50.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2
8. Mendy Antoine * 23 6 2 – 9 22.2 1 – 4 25.0 1 – 2 50.0 2 1 3 0 1 0 1 1 0 2 1
9. Denave David * 31 24 9 – 14 64.3 5 – 8 62.5 1 – 2 50.0 0 2 2 0 1 4 4 1 4 3 27
11. Boddicker Brian * 26 17 6 – 10 60.0 1 – 4 25.0 4 – 4 100 1 2 3 1 0 3 1 2 4 3 19
14. Correa Mory * 11 1 0 – 0 0 – 0 1 – 4 25.0 1 1 2 0 0 0 0 0 2 3 0
15. Driss Sami 27 2 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 2 – 2 100 1 1 2 0 0 3 3 2 3 2 7
20. Morency Jean-Frédéric 11 6 3 – 5 60.0 0 – 1 0.0 0 – 2 0.0 2 1 3 0 1 0 1 2 4 1 4
0

Entraîneur :Claude BERGEAUD

Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires (6)

  1. peones4

    Pau a été minable durant ce match …

    Attaque : que des shoots à trois points, aucun jeu, très peu de passes décisives

    Défense : tout simplement incroyable la passivité affichée par certains joueurs (Boddicker en particulier)

  2. antibois4ever

    Qui c'est qui est surnommé "Predator" ? Tim Blue ?