Antoine Diot fait très attention à Limoges

Si Valence part avec les faveurs des pronostiques, Antoine Diot ne veut pas faire l’erreur de prendre Limoges de haut.

Pour conclure la phase aller du Last 32 de l’Eurocup, le Limoges CSO aura le droit à son plus gros défi avec un déplacement à Valence. En effet les Espagnols font figure d’ogres avec leurs vingt-huit succès (pour aucune défaite) toutes compétitions confondues.L’équipe est très cohérente avec des temps de jeu bien répartis par le coach Pedro Martinez. Cependant Antoine Diot et ses coéquipiers ne veulent pas tomber ans le piège de prendre leurs adversaires de haut. « C’est une équipe à laquelle il faut faire très attention. On s’en méfie. À nous de jouer notre jeu et de ne pas les laisser prendre confiance. C’est de ça qu’ils manquent le plus en ce moment » a confié le combo-guard tricolore dans L’Equipe. 

Cette rencontre sera aussi la première disputée sous l’ère Dusko Vujosevic qui n’aura pas encore eu le temps d’imposer sa patte. Pour le moment le CSP affiche un bilan de deux défaites en deux matchs soit l’exact inverse de leurs adversaires du jour.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.