Antoine Diot : « Vous pouvez compter sur nous pour aller à la guerre »

Si le début de saison de l’Asvel est constraté, Antoine Diot reste confiant.

Dans les prédictions d’avant-saison, l’Asvel faisait figure d’ogre qui allait tout écraser sur son passage. Pour beaucoup d’observateurs, l’équipe semblait même surdimensionnée pour la Jeep Elite. S’il ne présage en rien de la tonalité de la saison, le début d’exercice est pourtant compliqué. En championnat, les Villeurbannais affichent un bilan d’une victoire pour deux défaites, dont la dernière en date face à la JL Bourg. Pour autant, le combo-guard Antoine Diot ne s’affole pas outre mesure.

« Vous, vous vous interrogez. Mais pas nous. Ce n’est pas pour se trouver d’excuses, mais nous avons quand même eu deux gros déplacements (Dijon et Valence) et perdu Guerschon (Yabusele, de nouveau « négatif » et dont le retour à l’entraînement est attendu mardi) qui avait fait toute la préparation avec nous et est un élément très important dans notre équipe […] Maintenant, il faut repartir de l’avant, relever la tête et continuer à bosser pour trouver les automatismes. Mais je crois en cette équipe et la vérité sera à la fin de la saison. Alors, bien sûr, il va falloir gagner des matches, mais vous pouvez compter sur nous pour aller à la guerre » (Le Progrès).

Cette semaine, le menu de l’Asvel sera composé de deux déplacements : vendredi à Milan puis dimanche à Cholet.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.