Antoine Mendy : « On est des requins »

Face au Paris Levallois, Antoine Mendy et Dijon n’ont rien lâché. Et ça a payé avec un ticket pour le dernier carré de la Leaders Cup.

Avant le coup d’envoi de Dijon-Paris Levallois, on aurait davantage mis une pièce sur l’équipe francilienne. Avec les blessures et le petit coup de mou en championnat, la dynamique ne semblait pas favorable à Dijon. Mais c’était oublier que cette équipe avait des ressources et des valeurs. Pour l’ailier Antoine Mendy, c’est d’ailleurs avec ça que la JDA pourra continuer son parcours en Leaders Cup.

« Blessés, pas blessés nous on ne lâche jamais rien. On est des requins. Même s’il manque deux/trois joueurs les autres vont faire les efforts afin de pallier aux absences des autres. Au final on gagne.
Face au PL on a essayé d’imposer notre jeu. Ça ne s’est pas forcément décanté en première mi-temps mais après on fait un superbe quatrième quart-temps et ça a fait la différence.
Les ingrédients pour les battre ? C’est le fait que nous on ne baisse jamais la tête. On arrive avec notre défense et on tape, on tape, on tape jusqu’à ce que l’équipe elle plie. Du coup ça les fait déjouer et une fois qu’ils explosent c’est beaucoup plus facile pour nous. C’est au début du quatrième quart-temps que l’on récolte un peu les fruits de la première mi-temps.
Strasbourg on avait eu un match un peu bizarre contre eux il n’y a pas très longtemps. Il y’a eu beaucoup de polémiques sur l’arbitrage. J’espère que cette fois-ci il n’y aura pas de polémique.
II y’a beaucoup de choses qui vont nous motiver. On est content de les retrouver mais surtout d’accéder à la demi-finale. Ça prouve qu’on mérite notre place. On a quand même un statut et les gens doivent le respecter ».

 

Crédit photo : FOXAEP

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.