Antoine Mendy sur la touche

Pau va encore de voir se passer des services de son ailier.

Ce soir, les Palois défient l’un des leaders de Pro A, une équipe de Chalon toujours très motivée devant son propre public au Colisée. Et c’est avec un effectif diminué que Laurent Vila va tenter l’exploit.

Si l’état de Claude Marquis (gastro) lui permet d’être sur le terrain, Antoine Mendy, qui souffre toujours du genou, ne pourra pas participer à la rencontre.

Un coup dur pour Pau mais Laurent Vila garde espoir :

« Il faudra jouer un très bon match pour espérer exister. Mais on ne peut pas présager de la façon dont les Chalonnais vont aborder ce match. S’ils nous prennent à la légère et que, de notre côté, on fait preuve d’engagement et de constance, ça peut vite tourner », confie le cach dans Sud Ouest

Tags :
Comments

Commentaires (11)

  1. Cr0ss5

    Kery James sur la photo !

  2. Indian

    Allez une bonne rouste pour Pau histoire d'avoir un beau cadeau de Noël.
    Ça serait cool que Limoges remonte et Pau redescende.

  3. Claquette

    Tu as bien raison Ad. Le fan de basket a grandi en suivant les exploits de nos plus grands clubs : Pau, Villeurbanne, Limoges. En gros les clubs qui ont véritablement reigné sur la ProA sur la durée et qui ont a un moment ou un autre brillé en Euroleague (ou son ancêtre). Souhaiter la chute de ces clubs (la liste n’est pas exhaustive), c’est cracher sur le patrimoine de notre sport. Cela n’a pas de sens. Je dirais meme qu’ils sont indispensables au rayonnement (toujours relatif dans notre sport) médiatique du basket. Je préfère voir Limoges et Pau en Pro A que Boulogne ou Boulazac (total respect pour ces 2 clubs au passage). Mais les grands noms parlent au grand public et à la presse sportive généraliste. La ProA est passionnante car elle est imprévisible. On n’assiste plus depuis quelques années déjà au traditionnel mano à mano Pau-Asvel ou Limoges-Pau. Mais il faut souhaiter que ces clubs demeurent en ProA et y fasse bonne figure, dans l'intérêt de tous.

    En revanche pour ce soir au Collisée, ca sent franchement la fessée décullotée….. Quand on n’a pas les armes…..

  4. bobone

    ta l air vraiment très très bete mon cher AND11