Appart City Cup – Day 1

Hier soir se déroulait la 2ème édition de l’Appart City Cup. Si la première demi-finale a été serrée, Charles Kahudi et l’ASVEL ont largement dominé le Partizan.

CSP Limoges Time Out

Après le succès de la première édition à Montpellier l’année dernière, le tournoi initié par Tony Parker s’installe ce week-end à Rezé, commune voisine de Nantes.

Une seule formation étrangère présente cette année avec le Partizan Belgrade. Initialement prévu, le FC Barcelone a été contraint d’annuler sa participation à trois semaines de l’événement. C’est donc le CSP Limoges qui a remplacé le club catalan au pied levé. Les Limougeauds étaient opposés dans la première demi-finale au MSB d’Erman Kunter dans une salle de la Trocardière qui affichait un taux de remplissage de 95%. Les spectateurs ont assisté en première période à une domination du champion de France en titre dans le sillage d’un Boungo Colo en grande forme. Au retour des vestiaires, les manceaux se montraient plus agressifs et grappillaient petit à petit leur retard. Malgré une seule journée pour apprendre les systèmes de sa nouvelle équipe, Mike Gelabale a fait le travail en terminant à 16 d’évaluation en 19 minutes. Le dernier quart était très serré et Limoges l’emportait finalement 74-72 après un shoot au buzzer manqué de peu par Pape-Philippe Amagou.

Charles Kahudi ASVELA peine le temps d’aller se ravitailler au buffet presse que la deuxième demi-finale entre l’Asvel et le Partizan démarrait. Équipe européenne oblige, Jamil passe en mode ricain au micro et se met à traduire en anglais la plupart de ses interventions. Très peu de suspense pour cette deuxième affiche qu’on espérait plus alléchante. Le changement de staff au Partizan suite au limogeage de Dusko Vujosevic semble avoir laissé des traces dans la toujours très jeune équipe serbe. Avec quasiment 20 points d’écart au milieu du deuxième quart-temps, la messe était dite. On retiendra côté Asvel la solide performance de Charles Kahudi (14 pts à 5/6, 3 rebonds, 2 passes, 1 interception et 4 fautes provoquées en 14 minutes) qui joue sans doute le meilleur basket de sa carrière depuis son retour de blessure.

L’Asvel, gagnant de la première édition, affrontera donc cette après-midi une équipe de Limoges plutôt séduisante bien que diminuée par les absences de Traoré et Culpepper. Après cette finale aura lieu le match de gala entre Cholet Basket et la TP team composée de Ian Mahinmi, Karim Souchu, Theo Léon, Aldo Curti, Valentin Bigote, Jordan Morgan, Charles Galliou, William Soliman et Stéphane Gombauld.

Au delà de l’aspect sportif, on retiendra de cette première journée deux évènements assez rares pour le souligner. Premièrement Rudy Gobert, qui a donné le coup d’envoi de la première demi-finale, a croisé un joueur plus grand que lui en la personne de Youssoupha Fall (2m21). Deuxièmement on a vu David Cozette avec un autre micro que celui de Canal. Bonne route sur l’équipe 21 d’ailleurs David.

Par Jacques Le Pévédic
Photos : Jacques Le Pévédic

 

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.