Arnaud Kerckhof : « Le moral est revenu »

En ayant battu l’ASVEL, le BBD se donne les moyens de croire encore au maintien.

On ne donnait pas cher de leur peau mais en battant l’ASVEL, Boulazac s’offre la possibilité de croire encore au maintien. Déjà les Périgourdins peuvent se satisfaire d’avoir abandonné la dernière place du classement aux Pictaviens. Et avec une victoire de retard seulement sur le SLUC Nancy, un joli coup est toujours possible lors de la prochaine journée contre le Paris Levallois comme l’indique le meneur Arnaud Kerckhof.

« On va revenir à l’entraînement regonflés à bloc avec l’envie d’enchaîner, ce qu’on n’a pas trop su faire cette saison. En plus, on va à Paris vendredi et à Strasbourg le 27 mars, qui ne sont pas au top en ce moment. Rien n’est fait. Le moral est revenu, même si on n’a jamais abandonné. Et bien sûr qu’on pense se maintenir ! » (Sud Ouest).

Contre le PL, les Boulazacois seront d’autant plus motivés que le scénario du match aller, gagné 74-71 par les Franciliens, avaient été difficile à avaler pour eux.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.