Arthur Rozenfeld : « On a réussi à tenir quarante minutes »

La JL Bourg et Arthur Rozenfeld ont su déjouer les pronostiques pour faire tomber l’Asvel dès les quarts de finale.

En championnat, la JL Bourg avait tenu 33 minutes contre l’Asvel, mais cette fois-ci, en Leaders Cup, elle a rajouté sept minutes de plus. Et cela fait toute la différence pour le meneur Arthur Rozenfeld et ses coéquipiers.

« On est arrivé sans pression; l’Asvel était favori par rapport à ce qu’ils font depuis le début de saison. On a fait un match cohérent. Ils nous ont parfois rattrapé, mais je pense que l’on a été cohérent des deux côtés du terrain. A la fin, quand ils reviennent, on a peut être eu un peu d’insouciance. AU match aller, en championnat, on avait tenu 33 minutes avant de craquer. Çà montre qu’on a progressé, car on a réussi à tenir quarante minutes. On savait qu’Ajinça et Bilan avaient un peu de mal sur les écrans, les picks dans l’axe, donc on a appuyé dessus. Après, on a eu de la réussite; on a trouvé ce qu’on voulait. C’était une belle aprem. J’ai été surpris par Levallois. Je pense que ça va être une demie assez ouverte, ça n’est pas pour nous déplaire. En Leaders Cup, j’avais gagné la finale de Pro B avec Roanne, j’en avais de bons souvenirs. La salle me plait bien, l’ambiance aussi ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.