ASG 2016 ITW Paul Lacombe : « Ca fait du bien d’être reconnu »

Sélectionné pour la première fois au All Star Game, l’arrière strasbourgeois Paul Lacombe voit son excellent début de saison être logiquement récompensé.

Longtemps considéré comme un joueur de l’ombre, l’arrière Paul Lacombe est peut-être en train de franchir un cap cette saison. Avec 8,4 points, 3,5 rebonds et 4 passes décisives de moyenne, le Strasbourgeois est en effet sur les bases de sa meilleure saison en carrière. C’est donc logiquement qu’une sélection pour le All Star Game est venue le récompenser. Et Lacombe la savoure.

BasketActu : Que représente pour toi cette sélection au All Star Game ?
Paul Lacombe : C’est une vraie reconnaissance. Ce n’est pas un but fixé forcément mais au final ça fait vraiment plaisir d’être valorisé à ce niveau-là. Ca fait plaisir sur le plan individuel mais j’ai pu voir aussi que ça faisait plaisir au club de pouvoir porter fièrement ses couleurs sur un tel événement.

BasketActu : C’est une sélection à laquelle tu t’attendais ?
PL : Ce n’était vraiment pas un objectif. A la vue de mes performances je l’espérais un peu honnêtement. J’ai été récompensé, ça fait plaisir mais ce n’était vraiment pas un but fixé en début de saison. Ceux qui me connaissent pourront vraiment le confirmer, je suis dans une optique collective. Je ne fais pas du basket pour des performances individuelles.  Si ça vient se greffer tant mieux mais à la base je pense toujours au collectif; je préfère cent fois gagner des titres que d’être récompensé individuellement.

BasketActu : Tu parlais de reconnaissance; cette sélection est-elle importante aussi à ce niveau-là ? Car on a pu mettre du temps à te reconnaître dans la Ligue…
PL : C’est totalement vrai. Mine de rien quand on joue pour Vincent Collet, moi le premier mais il y’a eu d’autres exemples, ce sont des joueurs qui sont en Euroleague, en NBA mais il y’en a d’autres qui sont très bons et qui ne sont pas forcément reconnus. Je pense à Louis Campbell, un des meilleurs joueurs du championnat, à Mardy Collins l’année dernière… Ce sont des joueurs vraiment bons qui ne sont pas toujours reconnus. Cette année j’ai peut-être franchi un cap, ça fait vraiment du bien d’être reconnu à ce niveau-là. Des fois ça fait du bien pour l’égo, ça ne fait jamais de mal.

BasketActu : Surtout après un début de saison compliqué ?
PL : C’est clair. On a eu un début de saison compliqué. Malgré tout on est revenu fort avant de s’écrouler un petit peu. En même temps on n’a pas eu le calendrier le plus facile mais ça n’excuse pas tout; on n’a pas non plus très bien joué en termes de basket. Cette remontée vient quand même récompenser tous les efforts fournis depuis le retour de Vincent Collet. Moi le premier j’ai, je pense, beaucoup donné. C’est bien d’être ici pour décompresser vraiment, de jouer au basket sans pression. Ca fait toujours du bien.

BasketActu : Le fait de vous être construit dans la difficulté peut-il vous aider dans vos objectifs cette saison ?
PL : Honnêtement je ne peux pas nous situer par rapport aux autres années. Les autres années c’était peut-être ça aussi le problème. Même si l’année dernière on a eu un petit début de saison compliqué on savait où on voulait aller. On savait qu’on voulait aller en finale et qu’on en avait les moyens. Mais cette année je ne sais pas vraiment où peut aller cette équipe. Vu que l’on a traversé des moments délicats, des moments de doute, de difficulté qu’on n’a pas forcément eu ses dernières années, c’est peut-être ça qui nous permettra de franchir un cap.C’est tout ce que j’espère d’abord pour moi car les étés sont vraiment assez douloureux

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.