ASG : La sélection française remporte le All Star game

Pour la troisième fois de rang, la sélection française remporte le All Star Game.

20h00 Après avoir éliminé Erving Walker en demi-finale, Léo Westermann a eu besoin de trois manches pour battre en finale Antoine Diot (qui avait disposé d’Andrew Albicy en demi-finale). C’est la deuxième victoire de Léo Westermann dans ce concours après 2011.

20h17 Surprise au concours à trois points ! En effet, Daequan Cook a terminé dernier avec 15 points. Avec 16 points, Steven Gray ne passe pas non plus le cut. On aura donc une finale Hugo Invernizzi (20 points) contre Xavier Corosine (17 points). La passe de quatre pour le sniper ?

20h00 Après avoir éliminé Erving Walker en demi-finale, Léo Westermann a eu besoin de trois manches pour battre en finale Antoine Diot (qui avait battu Andrew Albicy en demi-finale). C’est la deuxième victoire de Léo Westermann dans ce concours après 2011.

21h04 Q1 Sélection française vs Sélection étrangère : 35-31
Un match du All Star Game c’est souvent no defense. L’édition 2014 n’a pas dérogé à la règle avec des alley-oops en pagaille et des tirs à trois points tentés (pas toujours avec réussite). Côté sélection française, c’est le maritime Pape Sy qui s’est d’abord mis en valeur en faisant parler sa puissance. Maladroit pendant le concours, Steven Gray va faire un festival à trois points tout comme Daequan Cook. C’est grâce à cette vista que la sélection étrangère s’est retrouvée en tête à l’issue des dix premières minutes.

21h23 : « Il fallait bien que la série de Xavier Corosine s’arrête ». C’est avec un grand sourire que le Havrais Hugo Invernizzi a accueilli sa victoire face à celui qui restait sur trois victoires consécutives. Son adversaire a d’ailleurs été beau joueur en déclarant qu’Invernizzi « représentait » avec d’autres  » l’avenir du basket français ».

21h33 Q2 Sélection Française vs Sélection étrangère : 73-69
Pour refaire son retard, la sélection tricolore a pu compter sur la connexion limougeaude Westermann-Moerman. Le premier a une bonne tête de mvp avec ses 26 points.

22h10 Appelé de dernière minute pour remplacer Abdoulaye Loum blessé à la cheville, Yakuba Ouattara ne s’imaginait pas remporter le concours de dunk. Mais le Denaisien a su très vite prendre le pouls du rendez-vous et disposer du limougeaud James Southerland en finale. Le dernier français à avoir remporté le concours de dunk du ASG ? Boris Diaw en 2001.

22h19 Q3 Sélection française-Sélection étrangère : 100 à 100
Pas refroidis par la pause, les All Stars ont continué à régaler le public. Koffi au dunk, Ford et Nobel Boungou Colo aussi… Mais c’est surtout le total de points d’Adrien Moerman (32 points) qui a été scruté. Car l’ailier-fort s’est très vite placé à distance raisonnable des performances de Yann Bonato (44 points) et Stéphane Ostrowski (33 points).

Q4 Sélection française-Sélection étrangère :
Dans ce dernier quart-temps, les Frenchies ont commencé par donner le tournis à leurs adversaires avant qu’Erving Walker ne prenne chaud (dix points en trois minutes). On a alors vu de la défense avec deux gros blocks signés Johan Passave-Ducteil et Alain Koffi. Il faut dire qu’avec une fin de match haletante, les deux sélections n’avaient pas envie de lâcher du lest, tellement qu’il a fallu aller jusque la prolongation arrachée grâce à deux lancers-francs d’Antoine Diot.

OT Sélection française-Sélection étrangère : 137-135
Une prolongation cela reste assez rare lors d’un All Star Game car celle-ci n’est que la deuxième après celle de 1999 (édition remportée 124-122 par les étrangers). Mais cette fois-ci la donne a changé : les Frenchies l’ont emporté. Une troisième victoire consécutive avec un Adrien Moerman mvp indiscutable (40 points et 12 rebonds).

Comments

Commentaires

Comments are closed.