Les US de l’ASVEL passés au crible

Avant la réception cruciale de Sofia ce mardi en Eurocup, Pierre Vincent s’est attardé sur les performances de ses Américains.

La faillite de samedi dernier face à Nanterre fut aussi celle des Américains de l’équipe. En effet, seul Hilton Armstrong avait dépassé les 10 d’évaluation. Un manque de productivité qui explique en partie les mauvais résultats de l’équipe. Pierre Vinent n’a donc pas manqué de relever ces faiblesses.

« Jamie (Skeen) est un joker qui ne donne pas satisfaction et n’apporte pas ce qu’il nous manque. Hilton (Armstrong) est sur courant alternatif et n’est pas à la hauteur de ce que nous espérions. Dijon (Thompson) est celui qui connaît le mieux son métier et a un apport qui ne se chiffre pas. Malheureusement, les chiffres ne parlent pas pour lui. Il joue juste mais n’est pas un scoreur. Phil (Goss) s’est remis au travail mais a du mal face aux défenses agressives. En début de saison, il apportait ses tirs extérieurs. Là, depuis deux matches, il ne nous apporte plus rien » analyse-t’-il dans Le Progrès.

Pour l’instant, l’arrivée d’un nouveau joueur n’est pas encore officiellement annoncée, le club ayant toujours mis en avant le potentiel de sa jeune garde (Westermann, Lacombe…). Mais si le problème « Goss » persiste, pas sûr que les Villeurbannais (qui ont déjà utilisé un joker pour Ronny Turiaf) ne s’en privent encore longtemps.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (17)

  1. jah

    Moi j'ai bien envie de dire : bon voyage Jamie !

  2. legmarron

    et bon voyages aussi oncle PHIL!!!!!!*

  3. Magic Cunt 2012

    Le seul qui est convaincant parmi les 4 US c'est Thompson, vraiment un bon joueur. Pas le genre a mettre 20pts/matchs mais qui apporte surtout sur les autres aspects importants d'un match.

    Pour le reste, Skeen est perdu sur le terrain/chasser par P.Vincent mais avec une vraie envie de bien faire. Armstrong est trop soft/sur courant alternatif et Goss je sais meme pas par ou commencer !!

  4. Testo

    Tout ça on s'en est rendu compte dés le début de la saison. Malheureusement rien n'a changé depuis, les joueurs ne se sont toujours pas adaptés.

  5. AND11

    Qu'est ce que c'est jouissif…

    Les saisons se suivent et se ressemblent.

  6. MagicCunt2012

    Le problème de l'ASVEL (à part celui du terrain) c'est le nombre de dirigeant trop nombreux. Ça donne l'impression que le recrutement est fait par le directeur sportif sans trop consulté le coach. Ajoutez le président impatient avec un ego surdimensionnés qui veut être le Aulas du basket et baaaah ça marche pas !

  7. GW

    Phil Goss ca m'étonne pas du tout, ils l'ont vu beaucoup plus fort qu'il n'est vraiment mais ca reste un bon joueur.

    Une carrière NCAA dans une équipe de seconde zone. Un statut de franchise player dans une petite équipe italienne. Forcément il a du mal cette saison à se mettre au niveau. Surtout que le passage de Parker n'a rien arrangé pour son integration !

    Dans une petite équipe qui lui aurait laissé les clefs du jeu, il aurait été bien pour découvrir la pro A mais à l'ASVEL…

    Jamie Skeen je suis plus surpris, il est pas passé loin de la draft et tout le monde vantait son coté NBA ready et ses fondamentaux. C'est pas franchement ce qu'il montre cette année !

    Quant à Hilton Armstrong c'est du recrutement bling bling made in Parker… Il est beaucoup trop soft pour jouer en pro A et pas assez impliqué pour changer sa manière de jouer !

    Dijon Thompson est bon mais c'est pas un franchise player. Même à l'Alba Berlin c'était + un joueur d'équipe qu'un scoreur…

    J'ai du mal à croire que ces joueurs aient couté grand chose (à part Armstrong peut etre).

    J'ai l'impression que les Walsch, Jefferson et Pops ont laissé un gros trou dans la caisse et que l'ASVEL sacrifie cette saison faute d'argent frais !