Avenir trouble pour Bordeaux

Il n’y a pas que sur le terrain que les JSA ont des problèmes.

Relégués en Nationale 1 depuis la semaine dernière, les JSA Bordeaux vont devoir compenser avec des difficultés extra-sportives. En effet, maintenant que l’équipe n’évoluera plus en deuxième division, l’heure est à la préparation de la prochaine saison. « Aujourd’hui, je suis incapable de dire ce qui va se passer  » explique Françis Dandine, l’assistant d’Alexandre Palfroy, dans les colonnes de SudOuest. Plus problématique encore, le quotidien indique que l’engagement financier de Boris Diaw, le président du club, pourrait être remis en cause. Pour l’instant, c’est donc le flou artistique avec cependant la volonté des dirigeants de professionaliser encore davantage le club.

Il reste que l’exemple bordelais prouve que la deuxième saison d’un promu est toujours des plus compliquée.

Tags :
Comments

Commentaires (3)

  1. vinkee

    Les pertes à l'inter-saison ont été trop lourdes pour les JSA (N'Zeulie, Cunningham, Doubal, Bassett, Ford, Driss + Bergeaud) qui ont du renouveller plus de 60% de l'effectif avec ce que cela entraine, à savoir des erreurs de casting et des paris (Dupraz, Carter, Humphrey, Thalien, Chery). Pas très étonnant donc de les retrouver à l'échelon inférieur l'an prochain.

    J'ai peur que la saison 2011-2012 ait été trop néfaste au projet de développement du club. Sans doute trop impatient et qui a délaissé la formation des jeunes joueurs girondins (voire aquitain). Les JSA doivent à mon sens reprendre la construction à la base avec une vraie politique de formation, un centre performant pour cela.

  2. fabdu92

    "Il reste que l’exemple bordelais prouve que la deuxième saison d’un promu est toujours des plus compliquée."

    Sauf pour Nanterre :P

    Nanterre est magique!