Axel Toupane et Strasbourg veulent « tuer le chat noir »

Après deux échecs en finale, Strasbourg est bien décidé à vaincre le signe indien cette année.

Du côté de l’Alsace il y’a un dicton que l’on ne veut pas voir se vérifier c’est le « jamais deux sans trois ». En effet si la SIG en est à sa troisième finale consécutive des playoffs, elle reste surtout sur deux échecs en 2013 face à Nanterre puis en 2014 contre le Limoges CSP qui ne devrait pas tarder à la rejoindre. Cependant Strasbourg n’a jamais semblé aussi prête piur aller chercher ce fameux titre de champion de France.  Contre Le Mans l’équipe a notamment su élever son niveau de jeu et sa défense. Les roles-players ont de leur côté montré qu’ils étaient capables de maintenir la même intensité que celle mise par les cadres. « Il va falloir tuer le chat noir. Je pense que cette saison, on a davantage d’expérience, je touche du bois mais on n’a pas de blessé. Tout le monde est en forme et on va pouvoir enchaîner, avec une longueur de banc qui peut être déterminante » affirme de son côté Axel Toupane (Site SIG).

Mais avant de penser tactique, l’heure sera à la récupération avant d’aborder la finale des playoffs dans les meilleures conditions possibles.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.