Aymeric Jeanneau : « Je félicite Nanterre d’être allé chercher ce titre »

Aymeric Jeanneau, tout jeune retraité, est revenu sur le sacre de Nanterre.

jeanneauC’est avec beaucoup de classe qu’Aymeric Jeanneau, tout jeune retraité, est revenu sur la défaite de Strasbourg en finale face à la JSF Nanterre.

Qu’a-t’-il manqué à la SIG ?

C’est à l’image des manques que l’on a eu sur ces deux derniers matchs : beaucoup trop de pertes de balle en première mi-temps. Sur l’ensemble du match on termine avec dix-neuf pertes de balle et Vincent nous avait dit qu’il en fallait douze, treize maximum. On a aussi loupé quelques paniers faciles. Et puis il y’a eu l’euphorie de Nanterre; en deuxième mi-temps ça nous a mis en difficulté. On n’arrivait pas à les contenir, ça shootait de partout. Mais Nanterre a très très bien joué le coup, ils ont joué dur, ils ont joué le coup à fond avec un état d’esprit remarquable.

Comment as-tu vécu ce dernier match de ta carrière ?

Pour moi la fin de carrière sur cette soirée c’est anecdotique. C’est la fin de match plutôt qui est dommage. Le match 4 on voulait le gagner. Fin de carrière c’est sûr mais pour moi ça reste une chose à part. J’espèrais encore jouer un autre match. Il fallait se battre pour ça et tout le monde a essayé de se donner. Je veux remercier tout le monde pour cet état d’esprit. Dans une carrière, des saisons comme on en a vécu cette année, on en vit peu. Souvent il y’a un Trophée au bout et cette année on a rien. C’est malheureux pour le groupe. Cette saison restera parmis les meilleures même s’il n’y a pas eu de Trophée au bout.

C’est justement difficile à vivre de voir qu’il n’y a finalement rien au bout ?

Ca par contre c’est beaucoup plus dur. On a eu des finales et on n’a pas réussit à en gagner une. En Coupe de France on a manqué le coche à Boulogne. Mais c’ets vrai que c’est difficile, les gars méritaient, ils ont fait beaucoup d’efforts. On a eu cette série remarquable de dix matchs consécutifs. C’est frustant de ne pas gagner parce que souvent on ramène un Trophée. Ca fait parti de la dramaturgie du sport et c’est comme ça.

Comment définist-tu ce sacre de Nanterre ?

C’est une très belle histoire que tout le monde avait écrit mais que l’on ne voulait pas qu’elle se réalise. Tout le monde aime bien quand le petit gagne. Ils sont petits au niveau du budget mais ils n’ont pas montré sur le terrain qu’ils jouaient petit. Je les félicite vraiment car ils ont été chercher ce titre malgré la déconvenue du premier match.

 

 

 

 

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Fran17

    Gros contraste avec la reaction degueu en interview d´Ajinca!! Quand je l´ai vu, j´hésitais entre un vieux supporteur aigri, ou le premier match minime d´un ancien footeux: il a beau être grand, des états d´esprit comme ça n´ont rien à faire en sportif professionnel: Alexis t´étais déjà à -100, tu viens de passer à – 1000

    PS: je ne supporte pas Nanterre, je regarde peu le championnat français, et franchement voir cette tête de C%$ en interview à la fin du match des finales….y a du boulot en comm LNB