Barça – Real Madrid : les notes du match

Qui est premier de la classe ? Qui finit bon dernier ? C’est l’heure du conseil de classe pour les joueurs du Real Madrid et de Barcelone.

FC Barcelone

Marcelinho Huertas (7) : monstrueux dans le 3ème quart, le Brésilien a raté deux shoots faciles en fin de partie. A tout de même été le seul à avoir les cojones de shooter.

Juan Carlos Navarro (5) : une grosse première période puis plus rien. Ciblé par le Real, il a forcé quelques shoots avant de devenir invisible.

Joe Ingles (5) : une belle activité en défense. Refuse un shoot ouvert dans le money time alors qu’il est dans « son » corner.

Erazem Lorbek (2) : une plaie. Deux shoots ouverts refusés en fin de match alors qu’il est dans son jardin. Incapable de tenir Nikola Mirotic. Une saison à oublier.

Ante Tomic (7) : gros match du pivot croate. Le seul joueur barcelonais a avoir été à son vrai niveau. Logiquement carbonisé, il n’a pu aider ses partenaires en fin de partie.

Sarunas Jasikevicius (6) : on a revu le Saras d’il y a dix ans en début de quatrième quart-temps. Excellent sur PnR, très précieux en défense, il s’est par la suite retrouvé à court de pétrole.

Victor Sada (1) : nul. Incapable de contenir Sergio Rodriguez, il a fait déjouer les siens en cherchant à accélérer le tempo. Madrid n’en demandait pas tant.

CJ Wallace (3) : dépassé par le rythme imposé par le Real, il n’a jamais trouvé sa place.

Alex Abrine (-) : catastrophique.

Marko Todorovic, Nathan Jawai, Xavi Rabaseda.

Real Madrid

Sergio Llull (8) : Magnifique. En feu dans le second quart-temps, il a mis la misère à Juan Carlos Navarro en seconde période. Qu’on le laisse à l’arrière, por favor !

Carlos Suarez (6) : précieux. A fait plein de petites choses. Plus en difficulté sur up tempo.

Rudy Fernandez (9) : impressionnant en fin de partie. Il s’est démultiplié, se révélant ainsi un coéquipier modèle. Un poison pour la défense catalane. Rate toutefois des shoots ouverts.

Nikola Mirotic (7) : le Madrilène le plus constant, avec Rudy. A apporté son écho des deux côtés.

Mirza Begic (4) : bouffé par Ante Tomic, il a mis ses quatre points dans le troisième quart. Assez pour laisser le Real dans le match.

Sergio Rodriguez (8) : Chachoooooooooo !! Une pile électrique. Jamais en contrôle… Mais c’est pour ça qu’on l’aime…

Jaycee Carroll (5) : très maladroit. A fait le job en D.

Felipe Reyes (9) : a sauvé son Madrid. Dur au mal, il a gratté des rebonds importants avant de rabattre le couvercle. On a revu le Felipe d’il y a quatre ans.

Marcus Slaughter (5) : a malaxé le dos d’Ante Tomic. Très volontaire à défaut d’être génial.

Dontaye Draper (-) : il court, il court le furet.

 

Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (3)

  1. someopne

    Notes juste pour le Barça à mon avis à part pour Lorbek qui mérite 0 pour ce match et aussi l'ensemble de sa série face au Pana .

    Par contre du côté Real, Rudy/Suarez/Mirotic ont des notes trop élévées par rapport à leur apport sur le match entier mais ont été là quand il le fallait en fin de match.

    Entièrement raison pour Llull qui doit jouer arrière comme au début de sa carrière pro ou comme avec l'équipe nationale

  2. Bob

    Note trop élevée pour Rudy, il fait le boulot, un bon match, de là à mettre 9…
    Incroyable qu’une équipe comme le barca ne puisse pas mettre navarro en situation de shoot ou au moins lui refiler la balle en fin de match…

  3. Qiou

    Dans tous les gros matches, Felipe Reyes prend ses burnes à deux mains et va chercher les rebonds à la pelle, défensifs comme défensifs. Impressionnant le bonhomme.