Barcelone fait chuter le CSKA Moscou

Les Barcelonais ont mis fin à la longue invincibilité des Russes dans leur salle.

L’invincibilité du CSKA sur son parquet en Euroleague aura tenu un an, onze mois et une semaine. Incapables de répondre au défit physique imposé par Barcelone à l’intérieur, les Moscovites ont peu à peu décroché, encaissant une première défaite qui leur pendait au nez depuis déjà quelques temps.

Pourtant maladroits dans le premier quart-temps, la faute à une ligne d’arrières endormie, les Catalans se sont parvenu à rester au contact en misant sur Ante Tomic et surtout Erazem Lorbek (15 pts, 15 d’éval) à l’intérieur. Techniquement parfait, l’intérieur slovène en a fait voir de toutes les couleurs à son ancien club, empilant les points sur le nez de Sasha Kaun et Andrey Vorontsevich, décidément trop tendres pour de telles rencontres. Houspillé par la presse, qui lui reproche de ne pas assez faire confiance à aux deux remplaçants russes, Messina se voit ici apporter de l’eau à son moulin.

Remis en scelle par un panier primé de CJ Wallace, venant mettre fin à une longue période de disette dans ce secteur du jeu, les Blaugranas ont pris l’avantage puis le large dans le sillage d’un Juanca Navarro au sommet de son art entre la fin du second quart et le début du troisième (21 pts, 20 d’éval). Parvenant à mettre plus de vitesse dans le jeu, par la grâce d’un Huertas retrouvé, les hommes de Xavi Pascual ont posé leur patte sur la rencontre, répondant ainsi de la meilleure des manières aux esprits chagrins qui ne les avaient pas épargnés ces derniers jours.

Côté Moscou en revanche, quelques fissures déjà apparues face à Vilnius et Belgrade ont à nouveau vu le jour. Zoran Erceg blessé, Ettore Messina a perdu une arme précieuse derrière l’arc, en plus de ses 2.11m sous le panneau. Nenad Krstic (18 pts à 7/16, 4 fts), rapidement ciblé par la « modeste » défense de Jawai (10 pts, 7 rbds) et Tomic, en a d’ailleurs fait les frais malgré son talent plus que perceptible.

De plus, si l’association Teodosic – Ponkrashov a fait des merveilles dans le premier acte, Sonny Weems s’est quant à lui montré fantomatique (4 pts à 2/6).

Pour leurs retrouvailles européennes avec le vétuste Universal Sports Hall, la Megaspor Arena étant occupée par une Grand Prix de patinage, Viktor Khryapa (6 pts, 6 rbds, 4 pds) et ses partenaires espéraient sans doute mieux.

Score final : 60 – 81.

CSKA MOSCOW
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
4 TEODOSIC, MILOS 27:26 12 4/5 1/4 1/1 1 4 5 2 1 4 1 3 14
5 MICOV, VLADIMIR 17:43 2 1/2 0/1 4 4 2 3 3
7 JACKSON, AARON 10:50 1 0/2 1/2 1 1 1 1 2 2 -1
11 SOKOLOV, DMITRY DNP
12 KRSTIC, NENAD 29:59 18 7/16 4/7 1 2 3 1 1 2 4 5 10
13 WEEMS, SONNY 27:31 4 2/3 0/3 3 3 2 3 2 4
20 VORONTSEVICH, ANDREY 12:52 4 1/1 0/1 2/2 4 4 1 2 2 1 5
21 NICHOLAS, DREW 8:42 0/1 0/2 -3
22 CHRISTMAS, DIONTE 6:06 0/2 1 1 -4
24 KAUN, SASHA 10:01 4 2/3 2 2 1 3 3
31 KHRYAPA, VIKTOR 27:08 6 3/5 0/1 1 5 6 4 2 2 1 1 13
33 PONKRASHOV, ANTON 21:42 9 4/8 0/1 1/2 1 2 1 2 1 4
Team 2 3 5 5
TOTALS 200:00 60 24/46 1/15 9/14 8 25 33 11 8 10 3 3 22 14 53
52.2% 6.7% 64.3%
FC BARCELONA REGAL
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
8 SADA, VICTOR 17:48 7 2/2 1/2 1 1 2 1 1 1 1 1 10
9 HUERTAS, MARCELINHO 20:28 12 3/3 0/1 6/6 2 2 2 3 12
11 NAVARRO, JUAN CARLOS 29:24 21 4/6 4/10 1/2 1 2 3 3 1 3 20
13 JASIKEVICIUS, SARUNAS 7:11 0/1 0/2 2 2 2 1
14 TODOROVIC, MARKO 1:44 0/1 1 -2
18 WALLACE, C.J. 11:32 4 1/2 1/2 4 4 1 2 1 4
20 INGLES, JOE 17:23 4 2/2 0/1 1 1 2 4 2 11
22 RABASEDA, XAVIER 1:44
25 LORBEK, ERAZEM 26:44 15 4/7 2/4 1/2 2 2 2 2 2 2 15
32 JAWAI, NATE 17:28 10 3/4 4/4 1 6 7 1 4 2 13
33 MICKEAL, PETE 26:02 2 1/6 0/1 1 5 6 1 3 1 2 2 3 4
44 TOMIC, ANTE 22:32 6 3/6 0/4 4 4 2 1 2 2 1 4 9
Team 3 3 6 6
TOTALS 200:00 81 22/38 8/22 13/21 8 29 37 16 9 9 3 3 14 21 103
57.9% 36.4% 61.9%
Tags : , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.