Barcelone remporte la Liga Endesa

Emmené par Pete Mickael et Fran Vazquez, le club culé a conservé son titre.

Bien mal embarqués, puisqu’ils étaient menés deux manches à une, les hommes de Xavi Pascual sont parvenus à conserver leur titre national. Vainqueur 73 – 69 du dernier match de la série, disputé dans son Palau Blaugrana, le FC Regal Barcelone a pu compter sur Pete Mickael (17 pts, 23 d’aval) et Fran Vazquez (16 pts, 24 d’éval) dans les moments chauds. En tête avec neuf points d’avance à l’entame du dernier quart-temps, les partenaires de Juanca Navarro ont vu les Madrilènes revenir sur leurs basques à quelques minutes de la fin mais ont tout de même réussi à conserver leur avantage.

Jaycee Carroll (16 pts) et Nikola Mirotic (10 pts) peuvent être déçus car, après avoir remporté la Copa del Rey il y a quelques semaines, leur équipe semblait en mesure de faire tomber le géant catalan.

Erazem Lorbek, énorme tout au long de la série malgré une match 5 plus discret (10 pts, 6 rbds, 8 d’éval), a été élu MVP des Finales.

Tags : ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (4)

  1. MiLissounga

    Ouais, Mickeal est revenu en fin de saison à un assez bon niveau, et a été hier un des artisans principaux de cette victoire. Le Real avec ces quelques triplés de dernière minute de Singler et Carroll, aurait pu changer la donne. Quel shooteur ce Carroll. Et Huertas a définitivment reglé le problème de la mène au Barça. Quand on a un jouer de ce calibre aux commandes de sa team, on est tranquille. Mais la raquette du Real était en vacs, Lorbek et Vasquez les ont boufé tranquillement. Par contre, c'est moi ou Navarro est en perte de vitesse cette saison? Du beau basket en tout cas.

    Je vais faire mon emmerdeur, mais je trouve dommage que BS n'ait pas mieux couvert ces playoffs. Car vous vous targuez (et à juste titre des fois) de parler de tous ces baskets. Cependant, on a de plus en plus l'impression que ce n'est plus vraiment le cas depuis quelques temps.

  2. number4

    C'est sûr que comparé au début de saison et la période lock out, on beaucoup moins de basket européen, c'était pourtant sympa.

    Pareil avec la session sur le fantasy league. Au départ on avait plein d'infos… Et puis plus rien.

  3. moneyinthebank

    j'aurai parié sur le madrid tellement je les trouvais forts en 1/2 et sur les premiers matches de la finale

    c'est pas une nouveauté que le basket européen n'a pas de couverture médiatique ou peu

    en espagne non plus ils parlent pas de PROA :)))))

  4. OscarAbine

    Navarro a joué sur une jambe. Ceci explique cela…