Barcelone se promène, l’Etoile Rouge qualifiée, Spanoulis un peu plus dans l’histoire

Tous les résultats de la soirée Euroleague du vendredi.

marcelinho huertasLe parcours sans faute continue pour le CSKA Moscou et le FC Barcelone. Premiers de cordée, les Moscovites n’ont eu aucun mal à se défaire du Cedevita Zagreb (97-79), tombeur du CSP Limoges la semaine passée.Dans une rencontre rapidement dépourvue de tout suspense, Nando De Colo (14 pts, 3 pds) a fait étalage de son talent aux côtés de Sonny Weems (14 pts, 7 rbds, 6 pds) et Sashan Kaun (13 pts, 23 d’éval). Et dire que Milos Teodosic n’a même pas joué…

En déplacement en Pologne, le Barça est devenu le second club à franchir la barre des 25 000 points scorés en Euroleague, après Saski Baskonia. Avec 11 joueurs à 15 minutes ou plus, la formation azulgrana a profité de la faible opposition pour l’emporter avec un différentiel de 39 unités (victoire 65-104), établissant ainsi son nouveau record à l’extérieur. Autant dire que le PGE Turow n’a fait que de la figuration.

De la figuration, Valence ne va pas tarder à en faire. Dans un match importantissime en vue de la qualification, les partenaires de Vladimir Lucic (14 pts, 6 rbds) et Bojan Dubljevic (22) ont failli dans le dernier quart-temps, face à une Etoile Rouge de Belgrade qui n’en attendait pas tant. Boban Marjanovic (18 & 11) sort son traditionnel double-double et fait plaisir aux petits malins de la Fantasy Euroleague, alors que Marcus Williams s’est réconcilié avec son tir extérieur (17 pts à 5/9 derrière l’arc). No Partizan, no problem. Les Serbes rejoignent le Top 16.

La qualification, Saski Baskonia l’a tutoie de plus en plus. Dans un match au couteau, les Basques ont eu besoin d’un grand Fernando San Emeterio (25 pts) pour se défaire du Galatasaray de Carlos Arroyo (22 pts). Désormais avec un bilan équilibré de 4 victoire pour autant défaites, Thomas Heurtel (12 pts, 9 pds), Fabien Causeur (4 pts) et Kim Tillie (11 pts, 10 rbds) n’ont plus besoin que d’une petite victoire pour composter définitivement leur billet.

Enfin contre à Klaipeda (victoire 89-79), Vassilis Spanoulis est devenu le troisième meilleur scoreur de l’histoire de l’Euroleague. V-Span avait besoin de 3 points pour dépasser Jaka Lakovic. Chose faite après 4 petites minutes. Pour la déconne, le scoreur de l’Olympiacos en a ensuite rajouté dix plus (13 pts, 9 pds).

Et sinon, il commence quand le Top 16 ?…

Tags : , , , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.