Basket Actu : Cholet « a arrêté de défendre », Retour réussi pour Léo Westermann

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Retour réussi pour Léo Westermann
Au repos forcé depuis fin décembre à cause d’une blessure au genou, Léo Westermann a fait son retour ce week-end avec le Zalgirs Kaunas. Un retour réussi puisque le meneur a bien contribué au succès de son équipe (96-67 face à Prienai) avec 7 points et 8 passes décisives.

Cholet « a arrêté de défendre »
Après une première mi-temps solide face à la SIG, Cholet a ensuite perdu le fil, comme l’a expliqué le coach Erman Kunter. « On était bien en première mi-temps, mais le problème c’est qu’il faut continuer à jouer après.  On a encaissé 58 points en 2ème mi-temps. Les joueurs ont arrêté de défendre, ça allait trop vite pour eux. On a défendu pendant 20 minutes, c’est tout.  Jarell Eddie a mis 20 points en 22 minutes, c’est incroyable !  Ce match ressemble à celui face à Bourg-en-Bresse : on était à + 10, on fait des erreurs, ils reviennent et ensuite c’est impossible de les rattraper… Strasbourg est une équipe avec un fort effectif, et je pense qu’ils méritent d’être encore plus haut dans le classement ».

Site SIG

Patrick Beesley fait le point sur le dossier Yousosupha Fall
Convoqué par le Sénégal pour le Tournoi d’Abidjan, Youssoupha Fall, qui fait partie du Team France Basket, ne devrait pas l’honorer. Le manager du Team France Basket Patrick Beesley a fait le point sur ce dossier épineux. « C’est la première fois qu’ils l’appellent. Nous étions au courant car ils nous avaient prévenus via un courrier. C’est une manière d’affirmer leur position. Dans un premier temps – mais cela remonte -, ils étaient d’accord pour le libérer, puis ils s’y sont finalement opposés. Pour le moment, c’est donc mal parti. Reste à savoir ce que fera le joueur. Il peut ne pas répondre à la convocation. Mais la FIBA ne tranchera pas tant que les parties ne tombent pas d’accord, à l’amiable ».

L’Equipe

Luxation de l’épaule pour Théo Maledon
Lors de la réception de Levallois hier samedi, Théo Maledon n’a pu passer qu’une petite minute sur le parquet. Le jeune meneur a pris un tampon de Julian Wright, qui lui a entraîné une luxation de l’épaule. Le staff villeurbannais a préféré jouer la sécurité en ne le faisant pas entrer de nouveau sur le terrain.

Le Progrès

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.