ALL STAR GAME

Basket Actu : Dajuan Summers à Levallois, Milos Teodosic à Bologne

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Milos Teodosic à Bologne
La Lega est décidément attractive. C’est au tour de Milos Teodosic (32 ans, 1m96) de la rejoindre, puisqu’il a paraphé un contrat de trois ans avec la Virtus Bologne. Le meneur serbe retrouve ainsi le Vieux continent trois ans après l’avoir quitté pour tenter l’aventure NBA (Clippers). Avec Bologne, il jouera l’Eurocup.

William Howard proche du Jazz ?
Limoges pourra t’il compter sur William Howard (25 ans, 2m01) la saison prochaine ? Ce n’est pas encore certain. En effet, le Utah Jazz serait prêt à payer sa clause et lui offrir un contrat. Un départ de celui qui tournait à 9,2 points et 4,1 rebonds serait un sacré coup dur pour le CSP.

Le Populaire

Saras Jasikevicius a bien failli coacher Memphis
Coach du Zalgiris Kaunas, Saras Jasikevicius a bien failli franchir l’Atlantique pour devenir le coach des Grizzlies. « Ils ont finalement décidé de choisir un autre entraîneur. Pour moi, il est important d’avoir ces entretiens, de voir comment les autres équipes font les choses, d’avoir des réunions avec les propriétaires, et de savoir comment ces équipes pensent. Tout cela me permet de mieux me former ».

Mundo Deportivo

Dajuan Summers à Levallois
C’est un gros cv qu’ont récupéré les Metropolitans avec Dajuan Summers (31 ans, 2m03). L’ailier possède une grosse expérience européenne et NBA avec des passages par Détroit, Pelicans, Kiev, Galatasaray… L’an dernier, il jouait en Corée du Sud pour le Séoul SK Knights (25,6 points et 8,2 rebonds de moyenne).

Ryan Pearson passe de Dijon à Boulazac
Nouvelle expérience en Jeep Elite pour Ryan Pearson (29 ans, 1m96), qui passe de la JDA au BBD. « Ryan est un joueur référencé de Jeep ELITE. En début de carrière, il a côtoyé Kenny Chery en Hongrie, championnat dans lequel il s’est révélé. Depuis 3 ans, c’est un joueur majeur de Jeep ELITE. Poste 4 expérimenté, il va nous apporter au scoring et à la création par l’intermédiaire de son jeu de passes. Son leadership et son esprit de compétition seront des atouts précieux pour notre équipe » dit de lui son nouvel entraîneur Thomas Andrieux. L’an dernier, il valait 13 points et 3,1 rebonds de moyenne en championnat.

BBD

Retour sur le match de la montée d’Orléans

Crédit photo : Karen Mandau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.