Basket Actu : Gerry Blakes out un mois, La « chance n’a pas sourit » à Nanterre92

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

La « chance n’a pas sourit » à Nanterre92
Face à l’Asvel, Nanterre92 n’a pas forcément été récompensé de ses efforts. « D’habitude, Chris est un joueur très adroit aux lancers. C’est le basket. Il faut faire avec. La chance cette saison ne nous sourit pas. Avec des hauts, avec des bas, on était en situation de gagner. Dommage de ne pas l’avoir pris. En 1re mi-temps, on est beaucoup trop permissifs. On est dominé sur l’impact, l’agressivité. J’ai eu un discours très musclé à la mi-temps qui a porté ses fruits car en 2e mi-temps, on a fait ce qu’il fallait. Au-delà de les avoir gênés en zone, on est revenu avec d’autres attitudes à l’image d’Alpha Kaba qui a sorti deux gros contres sur Fall » analysait le coach Pascal Donnadieu.

Le Progrès

Serge Crevecoeur pense à lancer les jeunes
Avec la cadence infernale du calendrier, l’entraineur maritime Serge Crevecoeur pense à donner leur chance aux jeunes. « On va être obligé de faire des rotations, quitte à faire jouer des jeunes, je leur ai dit de sortir les bretelles et de préparer ! On en a quatre – cinq plus qu’intéressants, à nous d’avoir le courage de les lancer ».

La Voix du Nord

Quand Adrien Moerman cartonne avec l’Anadolu

Gerry Blakes out un mois
Cholet Basket va devoir se passer des services de Gerry Blakes (27 ans, 1m93). En effet l’arrière choletais est blessé au niveau de la jambe droite. « Gerry a encore au moins un mois d’arrêt, et il continue les soins » a ainsi précisé le coach Erman Kunter.

Le Courrier de l’Ouest

Pau Gasol s’entraîne avec l’équipe B du Barça

Yannis Morin : (Les blessures) ça fait partie du jeu
Face à Dijon en Coupe de France, la SIG n’était pas à 100%, évoluant sans deux joueurs. « Ils ont réussi à trouver un rythme pendant que nous, on subissait la pression qu’ils nous mettaient et après tout s’est enchaîné. Les absences frustrent un peu mais ça fait partie de la compétition. Des blessures on en a déjà eu et il y en aura peut-être encore. Maintenant ce sont les ajustements du staff qui vont nous permettre de remporter de victoires. Ça fait partie du jeu » analysait l’intérieur Yannis Morin.

Site SIG

Crédit photo : David Haynau

Comments

Commentaires

Comments are closed.