Basket Actu : la Chorale de Roanne n’a plus le droit à l’erreur

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

La Chorale de Roanne n’a plus le droit à l’erreur
Pavicevic-ValentinDelrueAlors qu’Orléans, qui n’est pas le client le plus facile, se présente ce samedi à la Halle Vacheresse, la Chorale de Roanne aura plus que jamais le couteau entre les dents car en cas de défaite combiné à une victoire du Havre le maintien deviendrait difficile à aller chercher. Mais dans les rangs choraliens, à l’image de Luka Pavicevic, on ne veut pas perdre espoir. « Même s’il restera des matchs, il faut jouer comme si c’était notre dernière chance. Pour moi, on sera derrière Le Havre et Antibes si on perd. Une victoire contre Orléans ne va pas nous sauver mais peut nous donner plus de chances de se maintenir. Il faut donc tout faire pour le gagner« .

Le Progrès

Crédit photo : Valentin Delrue

Orléans a de la mémoire
Philippe HervéPour Orléans le déplacement à Roanne n’aura rien d’une partie de plaisir. En effet, la Chorale a l’obligation de réagir après sa défaite face au Havre et pour ne pas lâcher trop de lest dans la lutte pour le maintien. Philippe Hervé reste donc prudent à l’approche de la rencontre. « Elle est très dangereuse. Et si vous n’avez pas la capacité de lui mettre la tête sous l’eau, ça devient un match encore plus difficile que d’habitude. Je n’oublie pas qu’au match aller, on gagne un peu par miracle« .

La République du Centre

Crédit photo : Valentin Delrue

Dijon se méfie du Havre
A priori la JDA Dijon part assez largement avec les faveurs des pronostiques face au STB Le Havre. Mais Jean-Louis Borg se méfie de son adversaire qui doit encore lutter pour valider son maintien. « On a tout à craindre de ce genre de match, face à une équipe qui joue sa tête à chacune de ses sorties […] Si on perd des points en route, on se mettra en difficulté pour les play-offs. Les joueurs le savent, en sont conscients et doivent faire un match très sérieux« .

Le Bien Public

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.