Basket Actu : Petr Cornelie absent cinq semaines, Hervé Touré au Venezuela

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Petr Cornelie absent cinq semaines
Si Boris Diaw est venu renforcer la raquette de Levallois, Freddy Fauthoux va devoir faire sans Petr Cornelie (22 ans, 2m11) pendant cinq semaines. En effet l’intérieur est à l’arrêt forcé en raison d’une blessure au pied. Lors des trois premières journées il a tourné à 5,7 points et 7,4 rebonds de moyenne.

Le Parisien

Hervé Touré au Venezuela
Grand voyageur tout au long de sa carrière, Hervé Touré (35 ans, 2m04) va cette fois-ci poser ses valises au Venezuela. L’intérieur s’est engagé en faveur du champion en titre, les Guaros de Lara. Lors de sa dernière expérience en Argentine, il valait 7 points et 4,2 rebonds de moyenne.


Eric Bartecheky satisfait de la prestation de ses joueurs
Après la victoire du Mans au Rhénus, le coach Eric Bartecheky avait beaucoup de positif à dire. « On savait qu’on devait faire face à l’agressivité de Strasbourg qui nous a valu un début de match compliqué. On a pris conscience que prendre 21 points au premier quart temps, ça n’allait pas. On a corrigé le tir et puis on a fait un 3e quart de bonne tenue.  Dans les situations délicates, sur la fin, on a aussi montré une capacité de réaction, mais il faut qu’on améliore les autres aspects. Cinq balles perdues, c’est plus que bien. J’aimerais que cette bonne gestion de la balle devienne un atout ».

Site SIG

Le dunk en force de Tornike Shengelia

La SIG va passer un test face au Mans
Pour Strasbourg, la réception du Mans doit être l’occasion pour le groupe de mieux se situer. « C’est clairement l’adversaire le plus fort que nous allons affronter, l’équipe la plus solide avec l’ASVEL, très forte défensivement et athlétiquement. Travis et Stephens sont des postes 4 qui peuvent défendre sur des joueurs extérieurs, leurs joueurs intérieurs sont très mobiles et l’équipe est bien hiérarchisée avec Cobbs et Riley qui sont les créateurs, au côté de Romeo Travis. Les autres picorent mais Amagou est bien, Tarpey une bonne surprise » a analysé Vincent Collet.

Site SIG

Romeo Travis veut retrouver les finales
Ancien strasbourgeois, Romeo Travis (32 ans, 2m01) porte désormais à nouveau les couleurs du Mans; une équipe avec laquelle il espère jouer à nouveau les finales des playoffs. « Je veux retourner en finale pour montrer que je peux mieux jouer. Et pourquoi pas gagner cette saison avec un peu de chance. Avec l’équipe, on essaye de gagner un maximum de matchs pour se qualifier en playoffs. Et une fois que vous êtes en playoffs, tout peut arriver ».

Bebasket

Jean-Denys Choulet : « Il faut se serrer les coudes »
Avec un bilan de 0-4, Chalon vit un début de saison pour le moins délicat. Mais le coach Jean-Denys Choulet n’entend pas baisser les bras pour autant. « On doit être à même d’apporter des réponses à cette situation-là, et on va les apporter, on va se sortir de cette zone-là. En tout cas je ferai tout pour sortir l’équipe de là. S’il faut travailler deux fois plus on le fera. Maintenant, il y a aussi une question à se poser : Est-ce que tout le monde veut se sortir de cette situation ? Est-ce que tout le monde veut mettre le bleu de chauffe de temps en temps ? ».

Bebasket

Pau a respecté le HTV
Alors que le HTV restait sur trois succès, Pau a su faire preuve de sérieux pour l’emporter comme l’a expliqué Alain Koffi. « On a respecté cette équipe de Toulon qui était en forme et on a surtout corrigé nos erreurs depuis notre dernier match au Mans où on avait clairement abusé du shoot extérieur. Il fallait qu’on montre une autre image car cela n’avait pas été beau à voir. On a eu plus d’équilibre entre les tirs intérieurs et extérieurs. On a eu de la réussite et défensivement nous avons été énormes. Ce soir on a vu une équipe qui joue ensemble et c’est comme cela qu’on gagnera les matches ».

Site Pau

Crédit photo : Dee Sader

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.