Basket Actu : Vitalis Chikoko prolonge avec Boulogne Levallois, Le BCM sur la piste de Serge Crevecoeur ?

Retrouvez toute l’actualité du basket français et européen dans la revue de presse.

Le BCM sur la piste de Serge Crevecoeur ?
Alors que le BCM occupe actuellement l’un des strapontins de la zone rouge du championnat, son coach Eric Bartecheky pourrait en faire les frais. En effet, le  technicien Serge Crevecoeur, passé autrefois par Pau, serait dans le viseur pour le remplacer. Bartecheky doit être reçu ce lundi par son président. Affaire à suivre donc…

La Voix du Nord

Samardo Samuels arrive à Roanne
La Chorale a décidé de se renforcer avec l’arrivée de l’intérieur jamaïcain Samardo Samuels (31 ans, 2m06). « C’est un joueur de haut niveau avec un CV, un joueur estampillé Jeep® ÉLITE. Un point de fixation, un joueur d’impact capable de provoquer des fautes, fort près du cercle mais aussi capable de s’écarter pour shooter de loin » dit de lui son nouveau coach Jean-Denys Choulet.

Site Roanne

Vitalis Chikoko prolonge avec Boulogne Levallois
Vitalis Chikoko (29 ans, 2m08) et Boulogne Levallois ? C’est une histoire faite pour durer. L’intérieur zimbabwéen a prolongé avec le club du 92 jusque juin 2024. Chikoko, qui tourne à 15,7 points et 7,1 rebonds, est l’un des meilleurs à son poste du championnat.

Kyle Milling en procédure avec le BCM
Avant que le BCM nopte pour Eric Bartecheky, il avait été très proche de choisir Kyle Milling. Tellement que ce dernier est en pleine procédure avec le club maritime aux Prud’hommes. « L’ancien coach de Limoges, sans club actuellement, réclame les deux ans de contrat (soit plus de 200 000 €) que le BCM lui aurait promis, au printemps dernier avant de faire volte-face et d’engager d’Éric Bartecheky » indique la VDN.

La Voix du Nord

Lassi Tuovi : « La Leaders Cup est spéciale »
A partir de vendredi, la SIG participe à la Leaders Cup avec un premier tour corsé face à l’Asvel. Mais pour le coach Lassi Tuovi le classement ne veut rien dire. « Cette compétition n’a rien à voir avec les classements et autres choses statistiques selon moi. C’est avant tout, un Momentum le jour J. Basiquement, nous avons bien joué contre Boulogne hier, malgré la défaite, donc il n’y a pas de raisons particulières qu’on se mette à mal jouer vendredi. Mais, en revanche, nous ne pouvons pas deviner comment sera l’ASVEL en face. Ça c’est notre incertitude mais elle ne se maîtrise pas. Nous ne pouvons pas savoir s’ils vont venir en jouant comme ils l’ont montré cette année en Euroleague, avec une défense de fer. Mais la Leaders Cup est spéciale à bien des niveaux. Il suffit que tu arrives, tu rentres tes tirs, tu prends confiance et tu ne sais pas où ça va s’arrêter ».

Site SIG

Crédit photo : David Haynau

 

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.